La chance ne dure qu’un temps. Plutôt bien loti lors du premier tirage au sort réalisé ce lundi à Nyon, finalement annulé, le PSG a tiré le gros lot lors du second puisque c’est un duel XXL qui l’attend avec le Real Madrid de Karim Benzema et Carlo Ancelotti en 8e de finale de Ligue des champions. Un choc démentiel qui va faire parler également de l’autre côté des Pyréennées puisque le club madrilène avait, dans un premier temps, tiré Benfica. Pour Lille, en revanche, c’est statut-quo puisque les champions de France ont obtenu le même adversaire : le champion d’Europe Chelsea de Thomas Tuchel.
https://i.eurosport.com/2021/12/13/3271346.jpg
Il fallait voir Giorgio Marchetti, vice-secrétaire général de l’UEFA, fébrile au moment de lancer à nouveau les hostilités pour comprendre l’enjeu d’un deuxième tirage au sort. Si la décision de refaire intégralement le tirage semblait équitable, elle ne manquera pas d’animer bien des conversations d’ici février prochain. Car le duel XXL qui s’annonce entre le PSG et le Real Madrid n’arrange aucune des deux équipes. Pour Paris, le club madrilène était l’un des ténors à éviter si tôt, tant la Casa Blanca surfe sur la Liga et sur une confiance inébranlable de ses cadres, à l’image d’un Karim Benzema royal. Pour le Real, le club parisien ressemblait aussi au 2e de groupe à absolument éviter tant la puissance offensive parisienne peut faire plier n’importe quel géant.
Ligue des champions
Les clubs étrangers en France devront "en principe" respecter le pass vaccinal
HIER À 17:07

Lille n'a pas eu plus de réussite

C’est donc un duel de galactiques qui va s’organiser, comme ce fut le cas en 2017-2018, époque où Cristiano Ronaldo avait pesé de tout son poids dans l’élimination parisienne. Il ne sera pas là en février mais Lionel Messi et Sergio Ramos oui, pour des retrouvailles ô combien symboliques. Un homme sera pourtant encore plus surveillé : Kylian Mbappé, au cœur d’un transfert avorté l’été dernier au sein du club madrilène et dont l’avenir devrait revenir au cœur des rumeurs dans les semaines à venir.

Décisif sur 8 des 13 buts du PSG en C1 : "C'est le Mbappé Saint-Germain"

Pour Lille, aucun changement puisque le Stade-Mauroy aura bien l’honneur d’accueillir Chelsea, champion d’Europe en titre. Face à la troupe de Thomas Tuchel, les Lillois auront le droit à un duel prestigieux, emballant et intriguant. Sportivement, la puissance des Blues est incontestable mais, avec un match retour à domicile et des attaquants qui pourraient se régaler en transition, les Lillois ne devront pas aborder ce duel en victime expiatoire, surtout si la dynamique actuelle de Chelsea se poursuit.
Pour le reste, certains géants, à l’image du Bayern Munich qui affrontera le FC Salzbourg plutôt que l’Atlético de Madrid, poussent un petit ouf de soulagement. D’autres beaucoup moins, comme Liverpool qui aura fort à faire face à l’Inter Milan. Du PSG à l’Atlético de Madrid : le Manchester United de Ralf Rangnick aura également un vrai combat à disputer pour espérer voir les quarts de finale.

Qui sont les gagnants et les perdants du deuxième tirage ?

Ligue des champions
J-35 : Paris et Pochettino face à l'urgence
10/01/2022 À 22:51
Ligue des champions
Pas de retour de Neymar à l'entrainement avant "4 à 5 semaines"
22/12/2021 À 15:37