Le coup est rude pour l'OM. Dans un communiqué officiel publié ce vendredi soir, l'UEFA a annoncé que le club olympien, suite aux incidents contre l'Eintracht Francfort, devra disputer son match de Ligue des champions contre le Sporting CP, le 4 octobre prochain, à huis clos par révocation du sursis en cours. Mais ce n'est pas tout. L'instance a également précisé que le Virage Nord serait fermé pour la réception de Tottenham, le 1er novembre, lors de la dernière journée de la phase de poules.
L'UEFA précise que ces sanctions ont été prises en raison de "l'allumage de feux d'artifice, jet d'objets, utilisation de lasers, troubles de la foule et blocage des passages publics". De son côté, l'Eintracht a également été sanctionné. Le club allemand écope d'une amende de 15.000 euros, d'une fermeture partielle de son stade (d'au moins 1.000 places avec sursis, ndlr), d'une interdiction de vendre des billets à ses supporters pour le prochain match à l'extérieur avec sursis pour "comportement raciste". En raison des dommages causés par ses supporters au Vélodrome, Francfort doit contacter l'OM dans un délai de 30 jours.
Ligue des champions
"L'un des cinq meilleurs joueurs du monde" : Leão, l'avènement milanais
IL Y A 17 HEURES

Nice également sanctionné

Toujours dans un communiqué, l'UEFA a prononcé une interdiction de déplacement des supporters de l'OGC Nice lors de la rencontre qui aura lieu à Slovacko, le 6 octobre, en plus d'un huis clos total lors de la réception du club tchèque, le 13 octobre. Le club azuréen, sanctionné notamment pour jets d'objets, usage de feux d'artifice ou encore perturbations de foule, ne fera pas appel.
En raison du comportement de ses supporters, le FC Cologne a écopé d'une amende de 100 000 euros, et ses supporters seront interdits de déplacements lors des deux prochains matchs européens.
Ligue des champions
Oui, le vrai Messi est à Paris
IL Y A 17 HEURES
Ligue des champions
"Inconnu", "sous les radars", "choix intelligent" : Que pense l'Europe de Galtier ?
IL Y A 17 HEURES