Karim Benzema est un homme heureux. Comment pourrait-il en être autrement ? L'attaquant du Real Madrid réussit un début de saison fabuleux avec 10 buts et 7 passes décisives… en 10 matches. Et ses deux dernières sorties en équipe de France, sélection qu'il a retrouvée en juin dernier, se sont plutôt bien passées contre la Finlande et surtout la Belgique ce jeudi. De quoi raconter son plaisir actuel à AS à qui l'ancien Lyonnais a donné une interview.
Puisque c'est l'actualité la plus récente, c'est sur le France-Belgique de jeudi que Benzema a été lancé. Menés 2-0 et dominés à la pause, les Bleus sont parvenus à renverser leur meilleur ennemi avec notamment un but du Madrilène, mais aussi un penalty laissé à Kylian Mbappé. "Le match a certainement été l'un des plus excitants de l'année, juge Benzema. Il y a eu des rebondissements et tout s'est joué à la fin."
Equipe de France
Son problème avec Mbappé, son opposition avec Benzema : Giroud accuse les médias
13/10/2021 À 10:27
Suivez une année complète de sport et d’événements sur Eurosport pour 69,99 euros !

Mbappé et Griezmann ? "J'aime jouer avec eux"

Maintenant, c'est l'Espagne qui se dresse devant l'équipe de France (dimanche, 21h). Une équipe que Benzema connaît, évidemment, bien. "L'Espagne est une équipe très jeune, mais avec beaucoup de talent et j'espère que nous verrons un beau match, qu'il sera disputé et qui rendra les gens heureux", poursuit encore un Benzema décidément obnubilé par le plaisir donné aux supporters. Chose qu'il réussit à la perfection depuis des années au Real Madrid, où il est le leader du vestiaire mais aussi le leader technique sur le terrain.

Tchouaméni contre Rabiot : Faut-il s'attendre à des changements face à l'Espagne ?

En bleu, Benzema doit partager ce statut. Premièrement, parce qu'il n'est même pas encore revenu depuis six mois en équipe de France. Deuxièmement, parce qu'avec Antoine Griezmann et Kylian Mbappé, il compte deux partenaires de très grand talent. Tant et si bien que Didier Deschamps fait tout pour les mettre dans les meilleures dispositions. "Mbappé est un phénomène. J'aime beaucoup jouer avec lui, et aussi avec Griezmann, qui bouge bien dans les petits espaces, assure le numéro 9 du Real. Je passe un bon moment quand nous jouons avec l'équipe de France. J'aime jouer avec eux."
L'Euro s'est mal passé avec ces deux-là et c'est sans doute face à la Suisse que son dossier pour le Ballon d'Or a pris du plomb dans l'aile. Evidemment dans la liste des 30 nommés par France Football, Benzema a réaffirmé son ambition, celle qui occupe son esprit depuis très, très longtemps : "Depuis que je suis petit, je rêve de gagner le Ballon d'Or, c'est le rêve de tous les footballeurs. Bien sûr, le plus important reste le collectif mais quand vous aidez votre équipe à gagner, que vous êtes décisif en marquant beaucoup de buts, vous devez penser au Ballon d'Or. Bien sûr, je vais faire tout ce que je peux et je vais travailler aussi dur que possible pour avoir ce grand trophée, pour le gagner un jour, espérons-le, et réaliser ce rêve que j'ai depuis que je suis enfant."
Ligue des Nations - Finales
Veni, vidi, vici : Les Bleus et le goût retrouvé de la conquête
11/10/2021 À 22:24
Ligue des Nations - Finales
Mais que seraient ces Bleus sans Pogba ?
11/10/2021 À 12:42