L’Allemagne ne se rassure pas. Après une victoire compliquée (1-2) face à la même Ukraine contre laquelle la France a déroulé (7-1) mercredi dernier, la Mannschaft a concédé le nul (3-3) à domicile face à la Suisse, ce mardi à Cologne, au cours d’une rencontre durant laquelle elle n’a jamais mené au score, laissant entrevoir de nouvelles largesses défensives. Timo Werner et Kai Havertz ont d’abord répondu aux réalisations de Mario Gavranovic et Remo Freuler, avant que Serge Gnabry n’égalise après le doublé de Gavranovic. Les hommes de Joachim Low restent deuxième du groupe 4 de la Ligue A en Ligue des nations, derrière l’Espagne qui s’est fait surprendre (1-0) en Ukraine.
Alors que Jérôme Boateng, écarté de la sélection par Low, fait la une des magazines en Allemagne pour son retour à son meilleur niveau, la défense de l’équipe nationale ne s’arrête plus d’encaisser des buts. Face à la Suisse, la Mannschaft vient ainsi d’enchaîner un sixième match consécutif toutes compétitions confondues en prenant au moins un but et le deuxième en moins d’une semaine en en prenant trois, (3-3 contre la Turquie en amical mercredi dernier).
Ligue des Nations
20 tirs à 3 mais la défaite au bout : l'Espagne tombe en Ukraine
13/10/2020 À 20:42
Les Helvètes ont pris un malin plaisir à bousculer une défense allemande, trop souvent abandonnée par ses latéraux. Après l’ouverture du score de Gavranovic (5e), trouvé seul dans le dos de la défense sur un mauvais dégagement des Allemands, c’est Seferovic qui, lancé en profondeur sur le côté gauche, a servi Freuler au second poteau d’un centre à ras de terre. Le milieu de l’Atalanta a ensuite ajusté Neuer d’un lob (26e) pour permettre à la Suisse de mener (0-2). De la droite à la gauche de la défense allemande, un boulevard a été laissé aux attaquants suisses.

Des éclairs mais pas de fond de jeu

Joachim Low a pu compter sur des exploits individuels de Werner qui a contourné toute la défense suisse par la gauche avant de tromper Sommer d’une frappe croisée (28e) et de Havertz qui s’est construit son but tout seul après avoir intercepté une passe de Schar devant sa surface (55e) pour remettre son équipe dans la rencontre. Mais Gavranovic a redonné l’avantage à la Suisse à peine deux minutes plus tard sur un nouvel oubli défensif (57e), trois minutes seulement avant que Gnabry ne remette à nouveau les deux équipes à égalité d'une magnifique talonnade (60e).
La Mannschaft est parvenue à rester dans la rencontre grâce aux talents qui composent son équipe mais, rarement, elle a réussi à bousculer le bloc suisse qui s’est même souvent sabordé lui-même. Les hommes de Joachim Low restent pourtant dans la course pour le dernier carré de la Ligue des Nations après quatre rencontres, en ne comptant qu’un seul point de retard sur le leader de leur groupe, l’Espagne, elle aussi décevante ce mardi. Les Allemands se déplaceront en terres espagnoles le 17 novembre prochain, lors de la dernière journée de la phase de groupes.

Les Suisses célèbrent un but, face à l'Allemagne, en Ligue des Nations

Crédit: Getty Images

Qualif. Coupe du monde
Enorme revers pour la Mannschaft
31/03/2021 À 20:42
Qualif. Coupe du monde
Pour l'Allemagne, un but de Gnabry a suffi
28/03/2021 À 20:40