La Belgique n'a pas impressionné. Mais elle a signé une victoire tranquille (2-0) au Danemark. Ce match, le premier sans l'emblématique capitaine des Diables, Vincent Kompany, avait valeur de test pour les hommes de Roberto Martinez. Sans Eden Hazard, Thibaut Courtois ni Kevin De Bruyne, les Belges ont éprouvé des difficultés face à des Danois emmenés par un très bon Eriksen. Souvent dominés dans le jeu, ils ont néanmoins su jouer de leur physique pour finalement l'emporter et prendre la tête du groupe 2 de la Ligue A.

Jason Denayer a ouvert la marque, et son compteur de buts en sélection, dès la 8e minute lors de la première offensive belge alors que jusque-là, les Danois étaient les premiers sur le ballon. Les Scandinaves sont restés combatifs, tenant de réagir à plusieurs reprises, notamment via Eriksen (25e) qui a nécessité un arrêt de grande classe de Simon Mignolet, titularisé en remplacement de Thibaut Courtois, soupçonné d'être atteint par le Covid-19. Mais les Belges se sont mis à l'abri à un quart d'heure du terme via un but de Dries Mertens, son 19e en sélection.

Ligue des Nations
La Belgique trop forte pour une faible Islande
08/09/2020 À 21:30

Une défense orpheline de Kompany

Ce match était pour la Belgique la première rencontre sans Vincent Kompany, 34 ans, emblématique capitaine de la génération dorée des Diables Rouges, qui a tiré sa révérence. Malgré les blessures dont il ne s'est jamais vraiment remis, "Vince The Prince", ancien joueur d'Anderlecht (86 sélections), de Hambourg et surtout de Manchester City (4 titres en Premier League) avait réussi à imprimer sa marque sur l'arrière garde des Diables Rouges. Mais la Belgique devra désormais faire sans lui et avec une défense vieillissante: Thomas Vermaelen termine tranquillement (à 34 ans) sa carrière au Japon.

Promu capitaine, Jan Vertonghen a lui 33 ans et a reçu peu de temps de jeu cette saison à Tottenham. Toby Alderweireld et Dedryck Boyata, récemment trentenaires, restent néanmoins des alternatives fiables dans l'axe défensif des Diables. Mais samedi, Jason Denayer (25 ans), brillant ces dernières semaines avec Lyon, a montré qu'il avait tout pour être le nouveau leader de la défense centrale belge. Epaulé par celui qui s'annonce comme le nouveau prodige Zino Vanheusden, défenseur du Standard de Liège présenté comme le nouveau... Kompany, la Belgique, bien qu'encore balbutiante, semble sur le point d'opérer sa mue.

Ligue des Nations
Entre le Danemark et l'Angleterre, un nul et beaucoup d'ennui
08/09/2020 À 21:14
Qualifications Euro
La Belgique bat la Russie et termine première de son groupe
16/11/2019 À 19:05