Didier Deschamps était à peu près certain d'une chose ce soir au Stade de France. Quel que soit le résultat du match face à l'Autriche, le sélectionneur de l'équipe de France savait qu'il serait interrogé sur le cas Giroud. La situation du deuxième meilleur buteur de l'histoire des Bleus ne laisse personne indifférent. D'autant que, même en se contentant de la portion congrue, le buteur marque, toujours et encore. Cette année, en trois matches, il a marqué à trois reprises sous la tunique bleue. Face à l'Autriche, c'est d'un coup de casque surpuissant qu'il s'est rapproché du record de Thierry Henry (49 buts contre 51).
La doublure de Karim Benzema, qui est désormais conviée au banquet lorsque le probable Ballon d'Or 2022 n'y est pas, peut-elle vraiment ne pas être du voyage au Qatar ? On n'ira pas jusqu'à dire que Didier Deschamps a infléchi sa position. Mais le sélectionneur semble avoir arrondi les angles.
Ligue des Nations
L'antisèche : Le réservoir est plein
22/09/2022 À 21:09
J'aurai le temps de réfléchir
Jeudi soir, en conférence de presse, à la question "qu'est-ce qu'Olivier Giroud peut faire de plus pour aller à la Coupe du monde ?", le sélectionneur des champions du monde n'a pas dit qu'il emmènerait le Milanais dans ses valises. Mais il ne l'exclut pas. Et pèse ses mots. "Je vous laisse interpréter comme vous voulez. Je suis très content pour Olivier, il le mérite. Il a eu des périodes où c'était beaucoup plus compliqué pour lui, en club notamment. Et il continuait à être performant avec nous. Si je l'appelle et que je le mets (sur le terrain), c'est pour qu'il soit bon et qu'il marque."

Badiashile-Fofana : Première réussie, direction le Qatar ?

Bon et buteur : Olivier Giroud a coché toutes ces cases face à l'Autriche. Excellent dans le jeu en première période, dans le jeu dos au but, dans les remises, l'ancien Montpelliérain a été récompensé en seconde période. De quoi le rendre indispensable, même dans un rôle que DD ne souhaite pas lui donner ? "Est-ce que je vous ai dit qu'il ne serait pas au Mondial ? Est-ce que je vous ai dit qu'il y serait ? Ni l'un ni l'autre. Il fait tout pour faire en sorte d'y être. Mais il y a beaucoup de concurrence à tous les postes. Je peux avoir un peu plus de marge car je peux aller jusqu'à une liste de 26. Tant mieux. Je sais qu'il est apprécié par le public. J'aurai le temps de réfléchir." La porte n'était pas fermée. Peut-être s'est-elle un peu plus ouverte jeudi ?
Coupe du monde
Pas de panique, du moins pas tout de suite…
26/09/2022 À 21:24
Coupe du monde
A deux mois du mondial, la liste de Deschamps pourrait ressembler à ça
26/09/2022 À 12:36