Le jeu : De l'élan et de l'allant

Ce n'est assurément pas la répétition dont Didier Deschamps avait rêvé. Mais DD n'a pas eu le choix. Et, à deux mois jour pour jour de l'entrée en lice des Bleus au Mondial, le sélectionneur a aligné une équipe que l'on qualifiera d'expérimentale. Avec deux petits nouveaux, Benoît Badiashile et Youssouf Fofana, deux revenants, Ferland Mendy Olivier Giroud. Mais son système à trois défenseurs, tout de même.
L'entame a été énergique, enjouée et a débouché sur quinze frappes lors du premier acte. Il a fallu attendre la 18e et un raid de Kylian Mbappé pour voir les Bleus ouvrir le score et donner du corps à une prestation qui n'a pas manqué d'allant. Réjouissant à deux mois de l'entrée en lice des Bleus.
Ligue des Nations
Sourires retrouvés
22/09/2022 À 20:36

Les joueurs : Giroud - Mbappé, un couple plein d'avenir

Portés par un duo Mbappé - Giroud en pleine bourre et complice comme jamais, les Bleus ont signé une prestation pleine et juste face à l'Autriche. Les petits nouveaux, Badiashile et Fofana, ont brillé par leur culot et leur envie. Raphaël Varane a retrouvé de sa superbe.

Badiashile-Fofana : Première réussie, direction le Qatar ?

Le facteur X : Et deux de plus !

Après l'hécatombe avant le rassemblement, puis pendant… voici les blessés du premier acte. Jeudi, lors des quarante-cinq premières minutes de France - Autriche, Jules Koundé (ischio) et Mike Maignan (mollet) sont tombés à leur tour. Une malédiction.

La stat : 2

On leur souhaite la même trajectoire.

Le tweet "shooting photo"

La décla : Didier Deschamps

"On a eu peu de temps pour préparer ce match-là. Quand on n'avait pas le ballon, tout le monde a fait les efforts. Il y a beaucoup de points positifs. (Badiashile et Fofana) n'ont pas l'expérience au niveau international. Il faut leur en donner, comme je l'ai toujours fait depuis que je suis en équipe de France."

La question : La soirée pouvait-elle être plus réussie ?

On ne sait pas trop ce qu'on attendait de ce France - Autriche. Sinon que les Bleus évitent de perdre une troisième fois de suite au Stade de France, ce qui aurait été une première historique. Mais on sait ce qu’on y a trouvé. Après un mois de juin catastrophique et malgré des blessés dans les tous les coins, les Tricolores ont délivré une prestation de qualité, possiblement la meilleure de l'année 2022. Les petits nouveaux n'ont pas été timides et se sont parfaitement fondus dans le moule, les cadres ont globalement répondu présent et les revenants ont montré qu'il ne fallait pas les oublier. Bref, Didier Deschamps que l'on a vu souffler de dépit quand il a dû se résoudre à remplacer Jules Koundé puis Mike Maignan n'a pas été chagriné bien longtemps.
Dans cette liste de rentrée, et même avant de devoir aller piocher Truffert chez les Espoirs, figuraient quelques têtes qui n'auraient pas dû être sur le trombinoscope tricolore. On pense évidemment aux deux Monégasques Badiashile et Fofana. Alignés d'entrée, ils ont réussi leurs débuts dans les grandes largeurs. On ne sait pas si cela peut modifier la hiérarchie bleue, c'est encore un peu tôt. Mais, quoi qu'il advienne, ce rassemblement mal troussé est en train de prendre une tournure plus réjouissante. Et de redonner un peu le moral à DD.
A deux mois de France - Australie, c'est tout sauf une mauvaise nouvelle. Deschamps n'est pas certain des noms qu'il couchera sur sa liste de 23, 24, 25 ou 26. Mais il sait au moins qu'il aura un peu de choix.

Olivier Giroud fête son but

Crédit: Getty Images

Coupe du monde
"Ce serait fabuleux de faire le doublé" : Matuidi confiant pour les Bleus
IL Y A 7 HEURES
Coupe du monde
Pas de panique, du moins pas tout de suite…
26/09/2022 À 21:24