Début de Ligue des nations raté pour les Three Lions. Opposée à la Hongrie lors de la première journée d'un groupe 3 très relevé, l'Angleterre a chuté à l'extérieur (1-0). Dominateurs mais surtout brouillons, les hommes de Gareth Southgate ont craqué sur un penalty transformé par Dominik Szoboszlai peu après l'heure de jeu (66e). Ils n'ont pas réussi à répliquer ensuite et laissent les Magyars prendre la tête de la poule en attendant le match entre l'Italie et l'Allemagne (20h45).
Les Anglais avaient pourtant pris la rencontre par le bon bout sur la pelouse de la Puskas Arena dans cette rencontre qui aurait dû se jouer à huis clos. Les organisateurs hongrois avaient cependant trouvé la parade aux sanctions de l'UEFA en invitant 30.000 enfants et leurs accompagnateurs. Les jeunes supporters ont fait du bruit et encouragé leurs protégés à résister face à des visiteurs percutants à l'image d'Harry Kane (4e) ou du novice Jarrod Bowen (11e).
Ligue des Nations
"Tu ne sais pas ce que tu fais" : Southgate tancé après une fessée historique
14/06/2022 À 22:04

Kane discret

Les vice-champions d'Europe n'ont toutefois pas réellement réussi à inquiéter le portier adverse Péter Gulácsi. Son homologue Jordan Pickford a eu davantage de travail car les quelques contres hongrois se sont tous révélés très dangereux. Szoboszlai a perdu un premier face-à-face (12e). Nagy a obligé le gardien anglais à détourner sa puissante frappe (29e). Le lob lointain d'Adam Szalai a terminé de peu à côté (33e) et les centres de Loïc Nego ont mis Harry Maguire, Conor Coady ou Kyle Walker en difficulté.
James Justin, qui fêtait aussi sa première sélection avec l'Angleterre, a dû sortir à la pause et son remplaçant, Bukayo Saka, s'est présenté face à Gulácsi qui a bloqué son tir rasant (51e). Le joueur d'Arsenal a pourtant complètement disparu ensuite dans un match qui est tombé dans un faux rythme à cause d'un relâchement anglais.

Faut-il déjà envisager un onze sans Griezmann ?

Des Hongrois combatifs

Lancés à l'heure de jeu, les autres entrants John Stones, Jack Grealish et Reece James n'ont pas brillé non plus. Le dernier s'est loupé sur sa première intervention défensive en mettant son bras dans le visage de Nagy et a concédé un penalty quelque peu sévère mais que Szoboszlai a transformé (1-0, 66e).
Bowen et les siens se sont ensuite secoués pour revenir à la marque. Mais la petite tête décroisée de Coady n'a fait que flirter avec la cible (77e). La Hongrie a failli faire le break en contre mais Schäfer a raté sa reprise face à Pickford qui venait de repousser une tentative de Kleinheisler (82e).
Corrigés 0-4 par les Anglais sur cette même pelouse en septembre dernier en éliminatoires pour le Mondial au Qatar qu'ils ne disputeront pas, les Magyars de l'Italien Marco Rossi prennent une petite revanche et s'offre un succès de prestige. Le premier sur l'Angleterre depuis 1962.

Dominik Szoboszlai marque sur penalty lors de la rencontre Hongrie-Angleterre (1-0)

Crédit: Getty Images

Ligue des Nations
L'Angleterre, une humiliation d'une autre époque
14/06/2022 À 20:40
Ligue des Nations
La Mannschaft n'y arrive toujours pas : "Nous voulons de nouveau allumer une fusée"
11/06/2022 À 22:16