L’Allemagne et l’Angleterre ne sont pas plus avancées dans cette Ligue des Nations. Opposées dans l’affiche de la 2e journée, les deux nations ont partagé les points au terme d’un match qu’aurait dû remporter la Mannschaft, au regard de sa maîtrise bien supérieure, mardi soir à l’Allianz Arena (1-1). Mais un penalty généreusement accordé aux Three Lions a permis à Harry Kane d’inscrire son 50e but en sélection et, surtout, de répondre à l’ouverture du score allemande.
Ce hold-up ne fera pas oublier que les hommes de Gareth Southgate, surpris par la Hongrie quelques jours plus tôt, pointent à la dernière place du groupe 3 de la Ligue A, dans lequel l'Italie est désormais en tête, forte d'un succès face aux Hongrois. L'Allemagne, elle, est à deux points en deux matches.
Ligue des Nations
L'Italie retrouve la victoire... et des couleurs
07/06/2022 À 20:36

L'Allemagne largement supérieure

Les Anglais ont encore trouvé le moyen de contrarier les Allemands, qui pourront s’en vouloir d’avoir laissé échapper deux points. Les joueurs d’Hansi Flick ont effectivement réalisé un bien meilleur match que leurs adversaires. Leur seul tort ? Ne pas avoir su faire preuve d’efficacité dans le dernier geste.
Pour preuve, malgré leur domination, notamment physique, ils ont attendu la deuxième période pour matérialiser leur mainmise au tableau d’affichage. Jonas Hofmann, parfaitement servi par Joshua Kimmich à l’entrée de la surface, a trouvé la faille d’un tir limpide (1-0, 51e), alors qu’un but lui avait été justement refusé pour une position de hors-jeu avant la pause (23e).

Grealish en détonateur

L’Allemagne donnait alors l’impression d’avoir mis un gros coup aux Anglais, cuits comme jamais et d’abord abandonnés par le coaching, trop tardif. Sauf que la Mannschaft n’en a pas suffisamment profité. Jordan Pickford a par ailleurs réalisé deux arrêts déterminants pour maintenir son équipe à flot, avec une main ferme face à Thomas Müller (70e) puis en remportant son duel avec Timo Werner, à l’issue d’un contre allemand (75e).
Le sursaut d’orgueil anglais s’est fait attendre, mais il a fini par arriver sous l’impulsion de Jack Grealish, auteur d’une excellente entrée en jeu. Il n'est ainsi pas passé loin d'adresser une passe décisive à Harry Kane, écoeuré par Manuel Neuer (76e).
Ce n’était que partie remise pour l’attaquant anglais, qui peut remercier l’intervention du VAR sur un contact involontaire, sinon léger, avec Nico Schlotterbeck dans la surface. La star de Tottenham a parfaitement pris Neuer à contre-pied sur le penalty, pour passer la barre des 50 buts avec l’Angleterre, à trois petites longueurs du record détenu par Wayne Rooney.
Un coup du sort très bien payé pour les Three Lions, qui affichent de grosses limites dans cette Ligue des Nations. L’Allemagne a loupé le coche, et c’est donc l’Italie qui sourit.

Harry Kane

Crédit: Getty Images

Ligue des Nations
"Tu ne sais pas ce que tu fais" : Southgate tancé après une fessée historique
14/06/2022 À 22:04
Ligue des Nations
L'Allemagne donne la leçon à l'Italie
14/06/2022 À 20:43