Angleterre - Italie : 0-0

La revanche de la dernière finale de l'Euro a plus que déçu. Samedi soir, l'Angleterre et l'Italie n'ont pas su se départager (0-0), lors de la troisième journée du groupe 3 de la Ligue A de la Ligue des Nations, dans un Molineux Stadium de Wolverhampton à huis clos. Anglais et Italiens se sont surtout livrés dans le premier acte, dans une partie marquée par un certain faux rythme. Quand Gianluigi Donnarumma a été sollicité par Mason Mount (5e, 40e), qui a également trouvé la barre transversale (9e), la partie s'annonçait alors spectaculaire, entre les vice-champions et champions d'Europe en titre.
Ligue des Nations
"Tu ne sais pas ce que tu fais" : Southgate tancé après une fessée historique
14/06/2022 À 22:04
En face, les hommes de Roberto Mancini, qui comptaient dans leur rang des joueurs de Serie B, comme Federico Gatti (Frosinone), qui a joué 90 minutes en défense centrale, ont surtout été à leur avantage en fin de première période. Mais ni Sandro Tonali (25e), ni Matteo Pessina (44e) et encore moins Manuel Locatelli (45e) n'ont pris à défaut un Aaron Ramsdale, plus que vigilant dans sa cage. Le faux rythme entrevu dans le premier acte a été ensuite majoritaire dans une seconde période bien terne.
Seul Raheem Sterling a su se mettre en évidence (55e), mais sans parvenir à tromper la vigilance du portier du Paris Saint-Germain. Et ce ne fut donc pas suffisant pour éviter ce quatrième match nul consécutif entre les deux sélections, pour leur 29e affrontement. Au classement, avec cinq unités, l'Italie conforte sa place de leader, tandis que l'Angleterre, qui ne compte que deux petits points en trois journées, reste bonne dernière.

Federico Gatti et Jack Grealish lors de la rencontre Angleterre-Italie en Ligue des Nations

Crédit: Getty Images

Hongrie - Allemagne : 1-1

Une Mannschaft dans le dur. A l’image de l’équipe de France, les Allemands sont en souffrance dans cette édition de la Ligue des Nations. Trois matches et toujours pas de victoire dans cette compétition. Ce samedi soir à Budapest, les hommes d’Hans-Dieter Flick ont obtenu leur troisième match nul sur le même score (1-1). Cette contre-performance n’aura pas de conséquence préjudiciable dans l’immédiat, car avec le nul 0-0 entre l’Italie et l’Angleterre, c’est le statut quo dans ce groupe 3. L’Allemagne reste troisième, à un point de la Hongrie et à deux unités du leader transalpin.
Privés Rüdiger et Gnabry, les coéquipiers de Manuel Neuer ont livré une prestation d’ensemble assez décevante. Ne semblant que trop rarement en mesure de prendre en défaut le bloc défensif hongrois. Avec un seul tir cadré dans toute la partie. Le trio offensif Havertz, Musiala, Werner a, d’ailleurs, été particulièrement transparent. Ce sont en réalité les deux pistons qui se sont procurés les meilleures opportunités. Grâce à Raum, avec une belle frappe enroulée juste à côté du deuxième poteau (40e).
Et surtout grâce à Hofmann à l’origine de deux énormes opportunités. Le joueur de Monchengladbach a d’abord égalisé en devançant Gulacsi qui a mal lu la trajectoire du ballon en profondeur de Schlotterbeck (1-1, 9e). Il a ensuite vendangé une belle balle de match suite à un décalage d’Havertz. Au lieu de frapper face au portier hongrois, il a préféré donné à Werner sur sa gauche. Mais sa passe, mal appuyée, a été interceptée par Orban (73e).
Un mauvais choix qui pourrait laisser des regrets. Même si la Hongrie a aussi eu les munitions pour l’emporter. Elle a d’ailleurs rapidement ouvert le score grâce à une frappe puissante de Nagy sous la barre (1-0, 6e). Et elle aurait aussi pu prendre l’avantage à quelques reprises. Sur une volée de Fiola repoussée du pied sur sa ligne par Neuer (44e). Ou sur les deux têtes d’Adam pas assez appuyées en fin de match (81e et 82e). Signe que ce score de parité est certainement logique.

Jonas Hoffman et les joueurs de l'Allemagne fêtent le but égalisateur face à la Hongrie (1-1) en Ligue des Nations

Crédit: Getty Images

Ligue des Nations
L'Allemagne donne la leçon à l'Italie
14/06/2022 À 20:43
Ligue des Nations
L'Angleterre, une humiliation d'une autre époque
14/06/2022 À 20:40