La Hongrie tient sa finale ! Ce vendredi soir, les Hongrois ont créé l'exploit en s'imposant en Allemagne (0-1), lors de la cinquième journée de la Ligue A de la Ligue des Nations. A la Red Bull Arena de Leipzig, le but d'Adam Szalai a donc suffi (17e). Dans le groupe 3, les Allemands ne peuvent plus rien espérer. En revanche, les Magyars confortent leur place de leader (10 pts). Ils joueront une "finale", contre l'Italie (2e, 8 pts), lundi à partir de 20h45, pour valider leur place pour le Final Four.
La Hongrie a bien failli déjà valider son ticket pour le dernier carré dans cette rencontre. C'était le cas jusqu'à la 68e minute, jusqu'au but de l'Italien Giacomo Raspadori, dans l'autre match du groupe. Bien avant, de leur côté, les Magyars avaient ouvert la marque, grâce à leur attaquant et capitaine, auteur d'un but zlatanesque. Sur un corner, Adam Szalai, au premier poteau, a su placer son ballon petit filet opposé, d'une magnifique talonnade (17e, 0-1).
Ligue des Nations
"Une comédie", "hors de forme" : Maguire ciblé par les médias britanniques
27/09/2022 À 07:41

Les Allemands ont eu trop de déchet

Les hommes de Marco Rossi, bien que privés de ballon (28% de possession), ont même eu les opportunités pour enterrer définitivement les Allemands. Mais ces derniers ont été sauvés par leur portier. Marc-André ter Stegen a été contraint à une parade décisive devant Martin Adam (72e), avant d'en faire de même sur un tir puissant de Laszlo Kleinheisler (86e). Le gardien de but du FC Barcelone a permis aux siens de pouvoir espérer sauver au moins le match nul.
Mais quand le déchet ne frappait pas son attaque, c'est son homologue qui a eu l'occasion de s'illustrer. Peter Gulacsi s'est montré intraitable quand Thomas Müller, de la tête, a cadré la première tentative des siens, juste avant la pause (39e). Le dernier rempart de Leipzig a récidivé, au retour des vestiaires. Et ni Leroy Sané (51e) ni Timo Werner (57e) n'ont pu le prendre à défaut. Seul Müller est finalement parvenu à le tromper (53e), mais le drapeau s'est justement levé, pour une position de hors-jeu de Jonas Hofmann.

Un 3-5-2 adopté pour de bon ? "Oui mais difficilement viable pour être champion du monde"

L'Allemagne n'a donc pas pu trouver la solution, malgré son passage à trois défenseurs pour le début du second acte. Pour la première fois depuis l'élimination en huitièmes de finale de l'Euro par l'Angleterre (2-0), les Allemands n'ont pas réussi à marquer. Surtout, c'est un coup d'arrêt et une première défaite pour Hans-Dieter Flick après treize rencontres sans revers.
La Mannschaft aura un ultime duel dans cette Ligue des Nations, mais sans enjeu, lundi (20h45), chez une équipe Angleterre corrigée à domicile par les Hongrois en juin (0-4). Tandis que la Hongrie, qui était en Ligue C au lancement de cette nouvelle compétition, n'a jamais été aussi proche du dernier carré. Dans un groupe où la logique aurait voulu que l'Allemagne, l'Angleterre et l'Italie se disputent cette place...

Fofana en hausse, Guendouzi en baisse : Le baromètre de la liste du Mondial

Ligue des Nations
"Redonner de l'enthousiasme" : L'Italie se console comme elle peut
26/09/2022 À 21:46
Ligue des Nations
Des bijoux, des boulettes, des penaltys : nuit de folie à Wembley
26/09/2022 À 20:42