C'est un drôle de match qui se profile pour Yann Gboho. Sous contrat avec Rennes jusqu'en 2023, le Franco-Ivoirien de 20 ans a été prêté cette saison au Vitesse Arnhem où il impressionne après sept matches (deux buts et une passe décisive). Si le "FC Hollywood du Rhin" connaît un début de saison poussif en championnat (9e avec 10 points en sept rencontres), il peut compter sur son jeune attaquant, qui retrouve donc le club breton ce jeudi soir.
"Yann prend ses marques. Il sera à coup sûr l'un de nos hommes forts cette saison", a expliqué cette semaine l'entraîneur du club, Thomas Letsch. "Yann a de la vitesse, de la technique. On voit qu'il a reçu une excellente formation à la française", poursuit le coach allemand à propos du joueur, passé également par les sélections de jeunes en équipe de France.
Ligue Europa Conférence
Un miracle venu de Slovénie envoie Rennes en 8e
25/11/2021 À 19:39
Il y a une semaine, l'hebdomadaire néerlandais de référence football, Voetbal International, avait désigné Gboho "homme du match" lors de la victoire de son équipe à Groningue (0-1) dont il avait été l'unique buteur. Et si Gboho n'est pas encore un titulaire à part entière, il en prend tout doucement le chemin. Son entraîneur l'utilise davantage en pointe plutôt que comme milieu offensif ou ailier, postes auxquels il a été formé à Rennes. La question s'est forcément posée: propriété de Rennes, Gboho sera-t-il aligné par le Vitesse jeudi ?
Côté rennais, il est hors de question de mettre son veto. L'entraîneur Bruno Genesio avait déclaré après le tirage au sort de la C3 que "si nous avons prêté Yann à Arnhem, c'est pour lui donner du temps de jeu. Ce serait mal venu de ne pas lui donner l'occasion de jouer face à nous".

Quitter "le cocon rennais"

Le coach des pensionnaires de Ligue 1 se réjouit d'ailleurs des "progrès" de son poulain. "Yann est un joueur talentueux. Quitter son cocon rennais ici va lui faire le plus grand bien", a déclaré le technicien mercredi à la veille du duel européen entre les deux clubs. "Il a montré en ce début de saison qu'il avait les qualités nécessaires pour jouer au très haut niveau. Maintenant il faut de la continuité dans les entraînements, dans la performance, et s'il arrive à avoir ça, il peut envisager de faire une très bonne carrière", ajoute-t-il.

Le Rennais Yann Gboho à la lutte avec Ben Chilwell lors du match entre Chelsea et Rennes

Crédit: Eurosport

En écho, Hamari Traoré, capitaine de Rennes, abonde: "Yann est un bon petit à moi, comme tous les petits d'ici. Je suis proche d'eux, on parle tout le temps, on échange. Je suis content pour lui, de ce qu'il est en train de faire à Arnhem. Il avait besoin de s'éloigner un peu du Stade Rennais, de partir voir ce qu'il vaut, parce qu'il a un énorme potentiel". #DevantEstLoin est la maxime qui motive le jeune joueur et conclut souvent ses messages Instagram. Mais les Rennais sont prévenus, Gboho est déjà prêt pour jeudi.
Ligue 1
"On est en train de créer quelque chose" : Rennes, un dauphin emballant
20/11/2021 À 23:13
Ligue 1
Rennes, c'est séduisant
20/11/2021 À 21:51