AFP

La Fiorentina a tendu la deuxième joue, Séville a asséné une nouvelle gifle

La Fio a tendu la deuxième joue, Séville a asséné une nouvelle gifle

Le 14/05/2015 à 23:03Mis à jour Le 14/05/2015 à 23:11

Écrasée en Espagne, la Fiorentina n'a pas su relever la tête en demi-finale retour de Ligue Europa. Le FC Séville est en finale pour défendre son titre obtenu la saison passée.

C’était attendu après sa large victoire du match aller (3-0). Le FC Séville se rendra à Varsovie le 27 mai prochain pour disputer face au Dnipro Dnipropetrovsk la finale de la Ligue Europa dont il est le tenant du titre. Le club andalou, déjà trois fois vainqueur du trophée en 2006, 2007 et 2014, s’est facilement qualifié aux dépens de la Fiorentina en s’imposant au retour ce jeudi au stade Artemio Franchi (0-2). Les deux buts de Bacca (22e) et Daniel Carriço (27e) ont fini de tuer tout suspense dès la première demi-heure de jeu.

Les hommes d’Unai Emery ont ainsi scellé le sort de cette demi-finale grâce à un gros réalisme en première période. Derrière, Rico a été l’auteur de deux parades décisives (17e et 30e). Alors qu’offensivement, Séville a bénéficié des largesses de la défense italiennes pour marquer deux buts similaires sur deux coups francs indirects. Etrangement seuls dans les six mètres, Bacca (22e) puis Daniel Carriço (27e) ont propulsé le ballon au fond des filets et ont ainsi provoqué la fin des derniers infimes espoirs transalpins.

Dès lors, la partie a nettement perdu en intensité. Malgré tout, les joueurs de Vincenzo Montella ont continué d’attaquer face à onze Sévillans regroupés dans leurs trente mètres et organisés pour jouer en contre. La Fio a eu quelques opportunités, par Salah (52e) ou Badelj (70e) notamment. Mais rien n’y a fait face à un Rico parfait dans sa cage. Pas même le penalty obtenu par Pizarro qu’Ilicic a gâché en envoyant le ballon nettement au-dessus de la transversale (67e). Presque une formalité, au final, pour le FC Séville qui offre à l’ancien Rémois Krychowiak la chance de disputer une finale européenne dans son pays, la Pologne.

0
0