AFP

Ligue Europa : Un demi-siècle après Valence, le FC Séville vise un sacré triplé

Un demi-siècle après Valence, le FC Séville vise un sacré triplé

Le 05/05/2016 à 00:19Mis à jour Le 05/05/2016 à 00:28

LIGUE EUROPA – En très bonne posture après le résultat du match aller (2-2), le FC Séville peut de nouveau se qualifier ce jeudi pour la finale de la Ligue Europa. Pour la troisième fois de suite, record de la compétition.

Pour trouver pareille performance, il faut remonter aux débuts des années 1960. À l’époque, la Ligue Europa ne s’appelle pas Ligue Europa. Elle n’est même pas nommée Coupe de l’UEFA. Mais Coupe des villes des foires. Et le FC Valence domine la compétition de la tête et des épaules. Avec trois finales de suite (1962, 1963, 1964), dont deux victoires, le club Che ne trouve pas d’adversaire à sa hauteur.

Cinquante ans plus tard, c’est au tour d’une autre écurie du sud de l’Espagne, le FC Séville, de régner sur la C3. Spécialiste de la compétition ces dernières années, le FC Séville peut égaler ce record vieux d’un demi-siècle. Déjà quadruple vainqueur de l’épreuve (2006, 2007, 2014, 2015), l’équipe de Kevin Gameiro peut donc accéder à sa troisième finale de suite. Une statistique qui en dit long sur la régularité des Sévillans, souvent décevants en C1 mais au summum à l’échelle inférieure.

Les joueurs de Séville célèbre un but face au Shakhtar en Ligue Europa.

Les joueurs de Séville célèbre un but face au Shakhtar en Ligue Europa.AFP

L’Espagne en grande gagnante

Grâce aux prouesses d’Unay Emery et à un Kevin Gameiro en feu (4 buts sur les 4 derniers matches d’Europa League), les Sévillans sont donc à un match d’une nouvelle chance de soulever le trophée. Étant donné le match aller et son résultat (2-2), difficile de ne pas y croire. Malmenés par l'équipe de Lucescu, les Sévillans ont eu le mérite d'arracher l'égalisation dans les dernières minutes. Dans un stade Ramón Sánchez Pizjuán bouillant, ils devront confirmer qu'ils sont les principaux favoris à leur succession.

Les joueurs de Séville laissent éclater leur joie après leur qualification contre l'Athletic Bilbao en quart de la Ligue Europa, jeudi 14 avril 2016

Les joueurs de Séville laissent éclater leur joie après leur qualification contre l'Athletic Bilbao en quart de la Ligue Europa, jeudi 14 avril 2016AFP

0
0