AFP

Saint-Etienne se qualifie pour la phase de poules après son nul contre le Beitar Jérusalem (0-0)

Dans la douleur, Saint-Etienne s'offre une nouvelle saison européenne

Le 25/08/2016 à 22:37Mis à jour Le 25/08/2016 à 22:54

LIGUE EUROPA - L'AS Saint-Etienne s'est qualifiée pour la phase de poules de la C3 en éliminant le Beitar Jérusalem en barrage. Les Verts ont fait match nul au retour (0-0) contre la formation israélienne, jeudi, après l'avoir dominée sur son terrain jeudi dernier (1-2). Les joueurs de Christophe Galtier ont évolué à 10 pendant plus d'une mi-temps en raison de l'expulsion de Stéphane Ruffier.

Saint-Etienne a tenu le choc. Et verra finalement l’Europe. Après une victoire importante au match aller (1-2) en terres israéliennes, les Verts ont réalisé le minimum syndical ce jeudi en concédant le nul à Geoffroy Guichard (0-0). Réduits à dix après l’expulsion de Stéphane Ruffier (44e), les hommes de Christophe Galtier ont su faire le dos rond pour accéder à la phase de poules de l’Europa League en compagnie de l’OGC Nice. Et, à voir la joie du staff stéphanois au coup de sifflet final, c’est un vrai soulagement pour le club du Forez.

Mais que ce fut difficile. Disposés en 4-4-2 et plutôt bien en place lors de la première mi-temps, les Stéphanois n’ont jamais réussi à pousser le ballon au fond, ce qui les aurait définitivement mis à l’abri. Mais Robert Beric (5e) ou Nolan Roux (28e) n’ont pas réussi à convertir leurs rares occasions et ont laissé l’équipe stéphanoise à portée de fusil.

Ruffier expulsé

Et, pour ne rien arranger, c’est Stéphane Ruffier qui a mis Saint-Etienne en difficulté. A la lutte au sol avec l’ancien Nantais Shechter, le portier stéphanois a reçu un coup de la part de l’attaquant israélien. Un geste qui a amené une réaction de la part du portier français, coupable d’un coup de poing dans le postérieur de celui-ci. Après un moment de flottement, l’arbitre a sorti le carton rouge et considérablement handicapé l'ASSE, obligée de disputer une mi-temps entière à dix.

Mais cette expulsion restera finalement sans conséquence. Grâce à un Jessy Moulin performant, Saint-Etienne a su tenir le coup sans pour autant réussir à marquer en contre par Roux (75e, 78e) ou Tananne (83e). Peu importe, l’essentiel est ailleurs pour le club du Forez.

Pour la troisième fois de suite, l’AS Saint-Etienne disputera donc la phase de poules de l’Europa League. Probablement avec une recrue puisque la qualification était une condition sine qua none à l’arrivée d’autres joueurs, notamment en défense centrale. En espérant pour eux que leur parcours européen sera plus long que celui de la saison dernière, terminé dès le mois de février et les seizièmes de finale.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0