Imago

Avec un Germain en feu, l'OM a fait le break contre Ostende (4-2)

Avec un Germain en feu, l'OM a fait le break

Le 27/07/2017 à 22:38Mis à jour Le 27/07/2017 à 23:32

LIGUE EUROPA - Pour sa première sortie officielle sous le maillot marseillais, Valère Germain a frappé très fort. Le nouvel attaquant olympien a inscrit un triplé contre Ostende, jeudi soir au Vélodrome au 3e tour préliminaire aller de la C3, pour permettre à l'OM de s'imposer confortablement (4-2). Match retour en Belgique jeudi prochain.

L'OM commence chaudement sa saison. A la fois entreprenants offensivement et fébriles défensivement, les Marseillais se sont imposés à domicile, jeudi soir, face au KV Ostende, en match aller du troisième tour préliminaire de la Ligue Europa (4-2). Portés par leur recrue Valère Germain qui a marqué trois buts, les hommes de Rudi Garcia ont pris une bonne option sur la qualification mais ils devront corriger plusieurs points, notamment défensifs, avant le match retour en Belgique dans une semaine.

Avec un but de leur recrue offensive Valère Germain dès la 2e minute de jeu, les Marseillais ne pouvaient pas rêver d'une meilleure entame de match. D'une petite reprise décroisée sur un joli centre de Florian Thauvin, l'ancien Monégasque a parfaitement lancé la saison olympienne face à une équipe belge novice sur la scène européenne et annoncée comme modeste. Malgré le soutien d'un public déjà bouillant pour cette rentrée estivale au Vélodrome, les hommes de Rudi Garcia se sont pourtant curieusement relâchés.

La défense olympienne a montré un premier signe de faiblesse quand, pris dans son dos, Patrice Evra a fait faute sur Ramin Rezaeian. Malgré sa position de dernier défenseur, le latéral gauche n'a pris qu'un carton jaune (15e). Florian Thauvin en a reçu un également pour sa poussette sur Tomasevic dans la surface marseillaise, sanctionnée surtout par un penalty que Sébastien Siani a tranquillement transformé (1-1, 26e).

Germain dans tous les bons coups

L'équipe de Rudi Garcia aurait pu douter, mais Morgan Sanson lui a rapidement redonné l'avantage en plaçant une belle reprise après une parade du gardien belge Silvio Proto devant Valère Germain (2-1, 33e). Malgré une tête puissante d'Adil Rami sur coup franc (45e+3), le score n'a plus évolué jusqu'à la pause dans ce match ouvert. En début de seconde période, les joueurs d'Ostende ont raté de peu une nouvelle égalisation. Rezaeian a manqué le cadre (51e) et Knowledge Musona a buté sur Mandanda (55e).

D'une superbe reprise à ras de terre sur un centre de Maxime Lopez, Germain s'est finalement chargé de redonner de l'air à l'OM (3-1, 57e). Dimitri Payet (66e) puis Lucas Ocampos, entré à la place de Florian Thauvin (67e), n'ont en revanche pas réussi à corser l'addition. Plus rapide que la charnière centrale phocéenne, Musona, lui, a relancé le suspense d'un très joli lob lointain (3-2, 69e).

Le héros du soir a alors dû reprendre les choses en main. Après un tir sur la barre (72e) et une frappe enroulée repoussée par Proto (78e), Germain a de nouveau fait parler son sens du placement et sa précision pour faire trembler les filets belges d'une petite reprise croisée (4-2, 82e). De quoi se faire définitivement adopter par ses nouveaux coéquipiers et les 50 000 spectateurs présents jeudi soir au Stade Vélodrome. L'OM semble tenir son nouvel attaquant phare et devra valider son billet pour le prochain tour pour lui permettre de continuer à briller sur la scène européenne.

0
0