Getty Images

Dortmund se qualifie in extremis, Arsenal s'est fait peur, Naples prend la porte

Dortmund se qualifie in extremis, Arsenal s'est fait peur, Naples prend la porte

Le 22/02/2018 à 23:02Mis à jour Le 22/02/2018 à 23:49

LIGUE EUROPA - Le Borussia Dortmund a eu chaud. Mené et malmené par l'Atalanta Bergame, le club allemand a décroché son billet pour les 8es de finale en toute fin de match grâce à un but de Schmelzer (83e). Arsenal, battu par Ostersunds (1-2), a joué avec le feu mais s'est tout de même qualifié. L'AC Milan, l'Atletico Madrid et la Lazio Rome ont fait de même. Le Napoli est quant à lui éliminé.

Le Borussia Dortmund a eu (très) chaud. Mené pendant une bonne partie du match par l'Atalanta Bergame et un but de Toloi (11e), le club de la Ruhr est parvenu à égaliser en toute fin de match grâce à un but de Schmelzer (83e). La Dea pourra nourrir beaucoup de regrets, surtout après ses nombreuses occassions manquées... A l'expérience, le Borussia décroche donc son billet pour les 8es de finale.

Arsenal, de son côté, aura lui aussi joué avec le feu. Large vainqueur du match aller (0-3), les Gunners ont été menés 0-2 par Ostersunds à l'Emirates Stadium. Inquiet, Arsène Wenger a pu souffler après le but de Kolasinac (47e) peu après le retour des vestiaires. Non sans mal, Arsenal est donc qualifié en 8es de finale de la Ligue Europa. Plus sérieux, l'AC Milan a lui aussi décroché son ticket grâce à sa victoire contre Ludogorets (1-0, 0-3 à l'aller). Fabio Borini est l'unique buteur de la rencontre.

Dans les autres matches de la soirée, Salzbourg s'est qualifié en battant la Real Sociedad (2-1, 2-2 à l'aller). Le Spartak Moscou est quant à lui éliminé malgré sa victoire sur le terrain l'Athletic Bilbao (1-2, 1-3 à l'aller).

Le Napoli aura des regrets

Des regrets, des regrets et des regrets. Leader de Serie A, le Napoli prend (déjà) la porte en Ligue Europa, malgré une victoire sur le terrain de Leipzig ce jeudi soir (0-2) grâce à des buts de Zielinski et Insigne. Battu au San Paolo à l'aller (1-3), le club italien n'est pas parvenu à renverser la tendance ce jeudi malgré un match dominé. Un mal pour un bien diront certains, puisqu'il ne reste désormais plus que la Serie A à jouer pour la bande à Maurizio Sarri. Mais l'impression est qu'il y avait la place de se qualifier face au club allemand avec un peu plus de sérieux à l'aller...

Pour un club italien éliminé, un autre qualifié. Battu par le Steaua Bucarest jeudi dernier (0-1), la Lazio Rome est parvenue à changer la donne au Stadio Olimpico grâce à une large victoire (5-1). Auteur d'un triplé, Ciro Immobile continue sa saison exceptionnelle. Même topo pour le Zenit Saint-Petersbourg, battu lors du match aller à Glasgow (0-1)... mais qui a su renverser le Celtic à domicile (3-0) pour décrocher sa qualification en 8es.

Tranquille vainqueur à Copenhague il y a une semaine (1-4), l'Atlético Madrid s'est montré sérieux ce jeudi soir en s'imposant sur le plus petit des scores (1-0) grâce à Kevin Gameiro. De son côté, le Sporting Portugal s'est qualifié face à Astana (3-3, 1-3 à l'aller), tout comme le Viktoria Plzen contre le Partizan Belgrade (2-0, 1-1 à l'aller) et le Dynamo Kiev face à l'AEK Athènes (0-0, 1-1 à l'aller).

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0