Getty Images

Lazio Rome - Marseille (1-2) - "Ce n'est pas du niveau de l'OM"

"Ce n'est pas du niveau de l'OM"

Le 08/11/2018 à 23:18Mis à jour Le 08/11/2018 à 23:30

LIGUE EUROPA - En difficulté en championnat, l'OM a pris la porte ce jeudi en Ligue Europa après seulement quatre matches. Une spectaculaire dégringolade qui inquiète son milieu de terrain, Luiz Gustavo.

Le déclassement est spectaculaire. En mai dernier, l'OM jouait la finale de la Ligue Europa et touchait du doigt le trophée. Six mois plus tard, son aventure s'achève dans l'anonymat des phases de poule après trois défaites et un nul. L'équipe est la même, l'entraîneur est le même mais Marseille a bien changé. "Il faut faire beaucoup mieux car ce n'est pas du niveau de l'Olympique de Marseille", a jugé Luiz Gustavo au micro de RMC Sport juste après la rencontre. "C'est toujours pareil, on a besoin de défendre tous comme une équipe."

La Lazio n'a pas eu besoin de beaucoup d'occasions ce jeudi pour définitivement briser les rêves européens de Marseille. Une seule pour ouvrir le score. L'issue peut paraître injuste mais, après quatre matches de Coupe d'Europe, Marseille est à sa place au troisième rang du groupe H. Quoiqu'en dise Rudi Garcia : "On n'est pas éliminés ce soir. Si on avait joué tous les matches comme ce soir, on ne serait pas éliminés. C'est le jour et la nuit par rapport au match aller, par exemple."

Florian Thauvin (OM) face à la Lazio Rome

Florian Thauvin (OM) face à la Lazio RomeGetty Images

Caleta-Car – Rami : symboles des errances marseillaises

Certes mais l'OM en a trop peu montré en Coupe d'Europe pour espérer franchir les poules. Luiz Gustavo se montre plus sévère que son coach dans son constat : "Quand on est individuel, on prend directement un but", a tranché le Brésilien. "On a besoin de régler ça car si on défend tous ensemble je pense qu'on pourra régler ce problème. On ne peut pas lâcher." Garcia a beau rager contre la défaite "cruelle et imméritée", les carences défensives soulignées par Luiz Gustavo sont rédhibitoires en Europe.

Vidéo - Garcia : "Si on avait joué tous les matches comme ce soir, on ne serait pas éliminé"

00:46

Sur l'ouverture du score romaine, la passivité de Caleta-Car a été immédiatement sanctionnée. Relancé dans le 3-4-3 imaginé par Rudi Garcia, le jeune défenseur croate a sur cette action confirmé ses grosses difficultés actuelles. Mais il y a un paquet de coupables sur ce but romain, de Luiz Gustavo et Sanson au départ de l'action, à Pelé, très statique sur sa ligne. Et que dire de la défense olympienne et d'Adil Rami éliminée sur un une-deux d'école sur le second but ?

"C'est un moment difficile, où il faut rester ensemble", a continué Luiz Gustavo. "Il faut montrer notre caractère, notre force pour changer notre situation. Et c'est sur le terrain qu'on doit le faire." Cette élimination intervient dans un contexte hexagonal déjà brûlant. Descendus hors du top 5 ce week-end, les Phocéens restent sur deux défaites dont la dernière humiliante dimanche dernier à Montpellier (3-0). Avec quatre revers consécutifs, l'OM signe sa pire série depuis l'arrivée de Frank McCourt. "On va jeter toutes nos forces en championnat pour aller sur le podium et on va jouer les coupes nationales à fond", a prévenu Rudi Garcia. C'est la moindre des choses désormais pour un OM qui sombrera dans la crise en cas de mauvais résultats face à Dijon dimanche au Vélodrome.

0
0