Getty Images

Ligue Europa : Grâce à Ben Arfa, Rennes s'impose à domicile face aux Tchèques de Jablonec (2-1)

Ben Arfa signe sa première

Le 20/09/2018 à 20:48Mis à jour Le 20/09/2018 à 21:24

LIGUE EUROPA - Six ans après sa dernière participation, Rennes a réussi son retour sur la scène européenne jeudi sur son terrain. Pourtant, tout n'a pas été évident malgré l'ouverture du score magnifique d'Ismaïla Sarr. Rejoints au début de la deuxième mi-temps, les Bretons n'ont dû leur salut qu'à un penalty d'Hatem Ben Arfa, entré en cours de jeu, à la 91e minute.

Rennes a souffert, mais Rennes l'a fait ! Opposés aux modestes Tchèques de Jablonec pour leur entrée en lice en Ligue Europa ce jeudi soir, les Bretons ont attendu les arrêts de jeu et un penalty transformé par Hatem Ben Arfa pour s'offrir le premier succès de leur histoire en phase de poules d'une compétition européenne (2-1). Ils prennent par la même occasion la tête du groupe K, le Dynamo Kiev et Astana s'étant quittés sur un nul (2-2).

Après leur défaite à Nice le week-end dernier en championnat, les joueurs de Sabri Lamouchi ont donc su réagir, à défaut de convaincre. Contre un club qui dispute pour la première fois de son histoire la phase de poules de la Ligue Europa, ils ont balbutié leur football, s'en remettant à un exploit individuel d'Ismaïla Sarr pour ouvrir le score d'une somptueuse demi-volée expédiée sous la barre depuis l'entrée de la surface de réparation (1-0, 31e).

Ben Arfa buteur pour son premier match

En difficulté dans le cœur du jeu, les Bretons n'ont pas su profiter de l'aubaine pour prendre confiance, manquant cruellement de vitesse dans les transmissions et de mouvement dans les trente derniers mètres. Incapables de se mettre à l'abri, ils ont donc concédé l'égalisation sur un coup franc direct de Michal Travnik qui a malicieusement contourné le mur pour surprendre Tomas Koubek - tout de même fautif - au premier poteau (1-1, 54e).

Heureusement pour Sabri Lamouchi, son banc n'était pas dépourvu de talents. Le technicien rennais a d'abord lancé M'Baye Niang qui a enchaîné les débordements de qualité sur l'aile gauche. Puis sous l'ovation du Roazhon Park, Hatem Ben Arfa a disputé ses premières minutes sous les couleurs bretonnes. Une grande première que ses supporters enthousiastes n'oublieront pas puisque le nouvel entrant a offert la victoire aux siens en transformant (très) sereinement le penalty obtenu par Theoson-Jordan Siebatcheu dans les arrêts de jeu (2-1, 90e+1).

Grâce à ce succès, Rennes s'est offert un départ idéal en Ligue Europa, profitant même du match nul arraché par Astana sur la pelouse du Dynamo Kiev (2-2) pour prendre seul la tête du groupe K. Mais le résultat du soir ne suffit pas à masquer les insuffisances dans le jeu des Bretons qui devront montrer un autre visage ce dimanche s'ils veulent inquiéter le PSG devant leur public en Ligue 1.

Damien Da Silva Rennes Jablonec

Damien Da Silva Rennes JablonecGetty Images

0
0