Getty Images

Ligue Europa - Rennes battu sur le terrain des Kazakhs d'Astana (2-0)

Rennes tombe dans le piège kazakh

Le 04/10/2018 à 18:46Mis à jour Le 04/10/2018 à 23:05

LIGUE EUROPA - Très décevant en terre kazakhe, le Stade Rennais s'est incliné jeudi à Astana (2-0) pour son premier déplacement européen de la saison. Inconsistants en première mi-temps puis trop timides, les Bretons ont été punis sur des buts de Zainutdinov (64e) et Tomasov (91e). Il faudra faire beaucoup mieux à domicile dans trois semaines contre le Dynamo Kiev.

Rennes était venu au Kazakhstan trouver la confiance qui lui fait défaut en Ligue 1. Finalement, les hommes de Sabri Lamouchi repartent en France avec une défaite et toujours autant de doutes. Pour le compte de la 2e journée du groupe K de la Ligue Europa, les Rennais se déplaçaient sur la pelouse du FC Astana, ce jeudi après-midi. Dans un match où il n'a pas su imposer son rythme, le SRFC s'est incliné sur le score de 2-0, à l'Astana Arena, et perd du même coup la tête du groupe K au profit de son adversaire du jour.

Le voyage de plus de 5000 kilomètres a certainement laissé plus de traces que prévu. Avec un onze remanié et dans lequel n'apparaissait pas Hatem Ben Arfa, laissé au repos, Rennes affrontait une formation d'Astana sur le point de remporter son cinquième titre national consécutif. Les Rennais, mal en point en Ligue 1, ne se sont pas vraiment montrés à leur avantage et ce, dès l'entame de la rencontre. Dans un match fermé, les deux formations n'ont pas réussi à cadrer la moindre tentative en première période. Après 45 premières minutes assez brouillonnes, les deux formations ont ensuite tenté d'accélérer le jeu, dès le retour des vestiaires. Après un coup franc cadré de Clément Grenier (58e), Rennes a finalement craqué à l'heure de jeu. Sur un corner tiré par Marin Tomasov, Baktiyor Zainutdinov a marqué d'une tête imparable (64e).

André et Bensebaini ratent l'égalisation

Incapable de réagir pendant 80 minutes, Rennes a finalement réussi à imposer son rythme et à multiplier les occasions en toute fin de rencontre. Benjamin André, d'une frappe du droit à bout portant bien repoussée par le dernier rempart kazakh (84e), et Ramy Bensebaini, d'une volée du gauche sur le poteau (86e), auraient pu égaliser. C'est finalement Astana qui a eu le dernier mot. Dans le temps additionnel, Marin Tomasov, sur contre-attaque, a envoyé le ballon sous la barre (90e+1). Les Rennais repartent donc de leur long voyage avec une défaite et la perte de la première place du groupe K. Ils restent cependant deuxièmes après le nul entre Jablonec et le Dynamo Kiev, qui a rapidement mené 2-0 sur le terrain du club tchèque avant d'être rejoint (2-2). Après ce quatrième match sans victoire toutes compétitions confondues, Sabri Lamouchi et ses joueurs vont devoir mettre fin rapidement à cette spirale négative. Alors qu'un déplacement sur la pelouse de l'AS Monaco (dimanche 7 octobre, 17h) se profile…

Sabri Lamouchi

Sabri LamouchiGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0