Du jour à la nuit, il n'y a parfois pas grand-chose. Encore plus quand on parle de football. Auteur d'une saison exceptionnelle avec l'Inter Milan, Romelu Lukaku a égalé Ronaldo ce vendredi soir en inscrivant son 34e but toutes compétitions confondues, soit autant que le Brésilien pour sa première saison en 1997-1998. Malheureusement pour "Big Rom", lui n'a pas remporté sa finale de C3. "R9", lui, y était parvenu en battant la Lazio Rome (3-0).

Coupe du monde
La Premier League rompt son accord de diffusion en Chine
03/09/2020 À 15:34

Du rêve au cauchemar

Face à Séville (3-2), Lukaku a (très) bien commencé. Une accélération, une protection de balle parfaite et une faute finale de Diego Carlos dans la surface : le Diable Rouge finissait le travail lui-même dans la foulée en transformant le penalty. Le problème, c'est qu'il n'a pas forcément bien terminé sa finale. Alors que les deux équipes étaient dos à dos (2-2), Lukaku a eu l'occasion de (re)donner l'avantage aux siens. Malheureusement pour les Nerazzurri, il manqua son face à face (65e).

Romelu Lukaku - Sevilla vs. Inter

Crédit: Getty Images

Dix minutes plus tard, sur un coup franc venu de la droite, Lukaku a alors dévié dans son propre but un ciseau de Diego Carlos qui aurait probablement terminé en sortie de but. Du rêve, la finale du Belge s'est alors transformée en cauchemar. Le score ne bougera plus malgré un forcing final de l'Inter. Si "Big Rom" termine à la deuxième place du classement des buteurs de la Ligue Europa avec sept buts, sa déception était énorme au coup de sifflet final. Cette dernière sera forcément difficile à digérer. Ses "erreurs" du soir aussi. Mais elles n'enlèveront rien à son énorme saison. Et ce n'était que la première...

Transferts
Chelsea frappe fort et s'offre Harder
01/09/2020 À 18:36
Bundesliga
Tout sauf une surprise : Lewandowski élu joueur de l'année en Allemagne
30/08/2020 À 11:53