Getty Images

Strasbourg verra les barrages

Strasbourg verra les barrages
Par Eurosport

Le 15/08/2019 à 21:41Mis à jour Le 15/08/2019 à 23:04

LIGUE EUROPA - Strasbourg s'est facilement qualifié pour les barrages de la Ligue Europa, après sa victoire (1-0) à la Meinau contre le Lokomotiv Plovdiv lors du 3e tour retour, jeudi. Pour espérer rejoindre la phase de poules, les Alsaciens devront se défaire de l'Eintracht Francfort.

Mission accomplie pour Strasbourg. L’erreur n’était pas permise et les hommes de Thierry Laurey n’ont pas tremblé face au Lokomotiv Plovdiv, au troisième tour de qualification de Ligue Europa. Le jeune Kévin Zohi, buteur en début de match, a assuré une victoire (1-0), comme au match aller, qui qualifie le Racing pour les barrages de la compétition. Ce prochain tour, le dernier avant d’accéder à la phase de groupes, sera en revanche autrement plus coriace puisque Strasbourg affrontera l’Eintracht Francfort, tombeur du FC Vaduz.

L’adversité était assez faible en effet, pour Strasbourg, face à une équipe bulgare démunie, qui n’a jamais trouvé de solution et assommée par ce but d’entrée de match (8e). Il a fallu attendre la 37e minute pour voir une première frappe du Lokomotiv Plovdiv, jamais vraiment dangereux, à l’exception d’un coup franc indirect, à l’heure de jeu, et d’un but logiquement refusé pour un hors-jeu, en toute fin de match. Le reste du temps, Strasbourg a pu gérer, en dominant largement la bataille du milieu de terrain.

Les cadres laissés au repos

Benjamin Corgnet, en reprise, a su se montrer à son avantage sur quelques actions. Mais ce sont surtout Dimitri Lienard, avec des remontées de balles bien senties, et Ibrahima Sissoko, qui s’est distingué par de nombreuses récupérations, qui ont régné dans l’entrejeu et permis à Strasbourg de ne jamais vraiment douter. Thierry Laurey le savait, il n’avait besoin que d’un match nul pour que son équipe se qualifie, et s’il y a pu avoir de la frustration, comme à l’aller, à force de ne pas faire le break, l’entraîneur alsacien saura se satisfaire d’un résultat qui permet de continuer l’aventure.

Il faudra montrer davantage, bien sûr, contre Francfort, mais Strasbourg aura d’autres arguments, aussi. Contre Plovdiv, plusieurs titulaires habituels sont restés sur le banc. Kenny Lala, Jonas Martin et Ludovic Ajorque sont entrés en jeu, alors qu’Alexandre Djiku, Adrien Thomasson et Lebo Mothiba n’ont pas joué une minute. Ils seront autant d’atouts, dans une semaine à Strasbourg, pour espérer atteindre, pour de bon, cette Ligue Europa à laquelle croient les Strasbourgeois depuis leur victoire en Coupe de la Ligue, au mois de mars.

(Par Robin Wattraint)

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0