356. Voilà le nombre de buts inscrits par Zlatan Ibrahimovic (156) et Edinson Cavani (200) au Paris Saint-Germain, entre l’arrivée en fanfare du Suédois en juillet 2012 et le départ plus discret de l’Uruguayen à l’été 2020. Un chiffre hallucinant qui illustre parfaitement le poids qu’ont eu ces deux avant-centres dans l’histoire du club de la capitale.
Respectivement premier et deuxième du classement des meilleurs buteurs du PSG, Cavani et Ibra ont joué ensemble pendant trois saisons sous la tunique parisienne, de juillet 2013 jusqu’à la fin du contrat "Z", en juin 2016. Depuis le départ de ce dernier au Los Angeles Galaxy, les deux hommes, qui ont entretenu une relation assez particulière pendant leur cohabitation sur le front de l’attaque rouge et bleue, ne se sont plus croisés sur un rectangle vert. Il faudra attendre encore un petit peu avant de les voir sur un même terrain.
Premier League
Le gros coup : Sancho signe à Manchester United
IL Y A 13 HEURES

Pour Cavani, trois ans dans l’ombre…

Sans être les meilleurs amis du monde, Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani ont joué ensemble pendant trois ans, avec respect et professionnalisme. Mais à Paris, il n’y avait la place que pour un seul et unique patron. Et le Suédois s’était assis sur ce trône dès son arrivée dans la capitale. Un statut de leader qu’a prôné Ibra sur et en dehors du terrain, et ce jusqu’à son départ du Paris Saint-Germain.
Par son caractère bien trempé, et aussi son talent évident, il était impossible pour Laurent Blanc, alors entraîneur du club parisien, de déloger Zlatan Ibrahimovic de la pointe de l’attaque. Or, Edinson Cavani, qui sortait de trois merveilleuses saisons à Naples au poste de numéro 9, postulait au même poste que le Suédois lorsqu’il a posé ses valises à Paris. Très vite, l’entraîneur parisien, adepte du 4-3-3, a fait comprendre que pour que les deux hommes cohabitent, l’un allait devoir se sacrifier. Et ce n’est pas vers Ibrahimovic que le Cévénol s’est tourné…

FOOTBALL 2013 PSG - Cavani et Ibrahimovic

Crédit: Panoramic

Les trois premières saisons d’Edinson Cavani au Paris Saint-Germain ont été frustrantes pour l’attaquant. Privé de son poste de prédilection et relégué sur l’aile gauche, l’Uruguayen a pris son mal en patience. Lors de sa dernière saison à Paris, il s’était d’ailleurs exprimé auprès du magazine du PSG sur ses débuts contrastés dans la capitale : "J'ai connu des bons et des mauvais moments. Et je pense que les gens ont sincèrement apprécié ce qu'ils m'ont vu accomplir ici au fil du temps, mes buts, mais aussi mon sens du sacrifice et ma disponibilité permanente pour le collectif."

… Avant de prendre toute la lumière

Malgré cela, et malgré toutes les rumeurs évoquant un certain conflit entre les deux hommes, Cavani a toujours répété qu’Ibrahimovic et lui entretenaient une relation respectueuse et professionnelle. "Il n’y a aucun problème. Il y a toujours eu ce cirque autour des attaquants à Paris. Mais nous sommes des professionnels et nous nous respectons" avait d’ailleurs déclaré l’attaquant en janvier 2015. "Vous m’imaginez ne pas respecter Ibra qui est un attaquant phénoménal, un joueur qui a fait l’histoire et auprès duquel j’ai beaucoup à apprendre ?"

Quadruplé, penaltygate et 200 buts : les dates marquantes de Cavani au PSG

A l’été 2016, Ibrahimovic et Cavani semblent s’être quittés en bons termes. Le Suédois est parti du côté de Manchester United avant de s'envoler pour l’Amérique, du côté des Los Angeles Galaxy. Pendant ce temps-là, l’attaquant uruguayen a retrouvé son poste de prédilection au PSG. Et il en a profité pour repasser devant Ibra au classement des meilleurs buteurs de l’histoire du club parisien. Aujourd’hui, il est seul en tête, et de loin…

Retrouvailles avortées

Pour la première fois depuis le 21 mai 2016, et le dernier match disputé par le géant suédois avec le Paris Saint-Germain, Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani auraient pu recroiser le fer sur la pelouse de San Siro, Mais l'attaquant uruguayen a ressenti une gêne à l'entraînement mercredi, et n'est pas du voyage en Italie. Et si la dernière chance de voir ses deux grands attaquants s'affronter venait de nous passer sous le nez ?
Transferts
Adaptation incertaine mais profil parfait : Varane - Maguire associés, jackpot pour MU ?
13/07/2021 À 11:56
Serie A
Inzaghi et l'Inter attendent Eriksen "à bras ouverts"
07/07/2021 À 15:14