Les supporters lillois pourront se faire mal au crâne en repensant aux deux matches de leur équipe face à l’Ajax Amsterdam la saison dernière en phase de poules de la Ligue des Champions. En perdant 3-0 aux Pays-Bas, puis 2-0 à domicile, Les Dogues avaient été martyrisés par des Hollandais qui surfaient encore sur la vague de leur exceptionnelle campagne européenne 2019/2020. Au moment de retrouver l’équipe de Erik ten Hag en 16e de finale de la Ligue Europa ce jeudi (21h00), le fossé n’a plus lieu d’être entre les deux formations, grâce à une excellente dynamique pour le LOSC et aux absences majeures de Sébastien Haller et André Onana à l’Ajax. Une opportunité en or de franchir ce cap européen qui se refuse aux Nordistes ces dernières saisons.
Car même si l’Ajax est habitué à devoir remodeler son effectif à chaque intersaison, le onze aligné contre le LOSC ce jeudi n’aura rien à voir avec celui qui avait tant fait de mal aux hommes de Christophe Galtier il y a un an. Première raison, le mercato : Ziyech est parti à Chelsea, Dest au Barça et Van de Beek à Manchester United. Deuxième raison : l’extra-sportif. Le gardien André Onana, véritable pilier du club néerlandais depuis 2016 ne sera pas présent, lui qui a été suspendu 12 mois pour dopage par l’UEFA, tandis que la nouvelle recrue hivernale Sébastien Haller ne sera pas non plus au rendez-vous pour la double confrontation.
Trophée des Champions
Pour Pochettino, Hakimi "est resté concentré" malgré les sifflets
IL Y A 7 HEURES
Le buteur ivoirien peut nourrir beaucoup de regrets, ayant été tout simplement oublié par son club au moment d’inscrire la liste de joueurs pour la Ligue Europa. Pour le LOSC en revanche, ces absences sont une aubaine : le gardien camerounais avait disputé l’intégralité des 26 premiers matches de la saison pour l’Ajax avant sa suspension, et Haller en est à 5 buts et 5 passes décisives depuis son arrivée en janvier. Les Lillois vont donc se frotter à un adversaire amoindri, et devront en profiter pour se qualifier et valider leur belle phase de poules.

Casser la série lilloise en Europe

Une qualification en 8e serait aussi le moyen de chasser les démons qui hantent Lille en Europe depuis son titre de champion de France de 2011. Toujours derniers de leur groupe lors de leurs quatre campagnes européennes depuis cette fameuse saison, que ce soit en C1 ou en C3 (sans mentionner le fiasco du barrage face aux Azéris de Qabala en 2016), les Dogues ont enfin l’occasion de mettre fin à cette fragilité continentale. Ils ont très bien commencé avec une satisfaisante seconde place du groupe H derrière l’AC Milan, et peuvent s’appuyer sur des performances référence, comme ce 3-0 infligé aux Rossoneri à San Siro en novembre.

Yusuf Yazici célébrant son triplé contre le Milan AC

Crédit: Getty Images

Derrière Yusuf Yazici, son “Monsieur Ligue Europa” meilleur buteur de la compétition pour l’instant avec six buts, Lille a des armes à faire valoir face à un adversaire plus expérimenté, mais dont la dynamique est bien moins bonne. Eliminé de la Ligue des Champions après un dernier revers à domicile contre l’Atalanta Bergame (0-2), l’Ajax Amsterdam bascule à l’échelon inférieur, à un stade où les plus grands clubs ont souvent du mal à se remobiliser. Avec en plus ses soucis extra-sportifs, l’Ajax est donc un adversaire affaibli, et le LOSC aurait tort de ne pas en profiter pour s’ouvrir le chemin d’un printemps européen excitant.
Avec une course au titre de champion de France en parallèle, les partenaires du capitaine José Fonte pourront aussi se nourrir de bonnes performances européennes pour augmenter encore plus leur confiance, continuer leur rotation si efficace jusque-là en mobilisant un maximum de joueurs, et maintenir une équipe compétitive sur tous les tableaux. A Lille de trouver les clés pour mettre le géant batave complètement à terre, et confirmer les promesses d’une saison très engageante jusqu’à présent.

Messi, Ziyech et favela : Antony, un dribbleur magique que l'Ajax doit canaliser

Trophée des Champions
Gourvennec, le beau geste : "Je partage ce titre avec Galtier"
IL Y A 8 HEURES
Trophée des Champions
Une défaite, pas d'alarmisme : "Nous avons de plus grandes choses à aller chercher par la suite"
IL Y A 8 HEURES