Une petite victoire pour un petit Monaco qui se rassure doucement. Auteurs d'un début de saison raté en championnat, les hommes de Niko Kovac ont remporté leur premier match du groupe B de la Ligue Europa contre Sturm Graz (1-0). Face à de modestes adversaires, ils ont nettement dominé tout en se montrant maladroits dans le dernier geste avant de trouver la faille grâce à Krépin Diatta (66e) et prennent la tête de leur poule alors que le PSV Eindhoven et la Real Sociedad se sont quittés sur un match nul (2-2).
Le film du match
Pour ces débuts dans la campagne de Ligue Europa après l'élimination en barrage de la Ligue des champions, le coach monégasque avait décidé de faire tourner et de lancer des joueurs peu utilisés. Ses titulaires ont répondu présents dans les intentions en confisquant le ballon pour se projeter rapidement vers l'avant face à des adversaires très prudents.
Ligue Europa
Monaco y sera aussi
25/11/2021 À 21:53

Messi - Neymar - Mbappé : Une animation à parfaire, un onze à corriger

Les joueurs de la Principauté ont pourtant sérieusement manqué de précision dans leurs tirs et longtemps évolué sur un faux rythme. Après une tête au-dessus de Wilson Isidor (4e), une autre similaire de Strahinja Pavlovic (9e) et une frappe trop croisée de Diatta (17e), Gelson Martins a été le premier à inquiéter le gardien adverse qui a repoussé son tir en angle fermé sur la gauche (26e).
Le Portugais a ensuite placé une belle frappe enroulée à l'entrée de la zone de vérité mais manqué la cible de peu (30e). Malgré ses 11 tirs en première pour 1 seul cadré, l'ASM a pourtant bien failli se faire surprendre peu avant la pause sur l'unique tir autrichien et se faire sanctionner sur le missile axial du meneur de jeu Ivan Ljubic qui est allé fracasser la transversale d'Alexander Nübel (43e).

Diatta trouve la faille

A la reprise, Cesc Fabregas, Caio Henrique et Alexsandr Golovin ont remplacé Isidor, Martins et Jakobs qui n'avaient pourtant pas démérité. Ces changements ont tardé à porter leurs fruits car les Monégasques sont restés trop éloignés les uns des autres et manquaient de repères dans l'animation offensive. L'entrée de Wissam Ben Yedder à l'heure de jeu à la place d'un Kévin Volland décevant s'est révélée plus probante.
Golovin s'est appuyé sur le remuant nouvel entrant à gauche de la surface adverse puis a joliment percuté avant d'adresser un petit centre aérien que Diatta a parfaitement repris d'une tête décroisée pour enfin débloquer la situation (1-0, 66e). Le Sénégalais de 22 ans a signé son premier but de la saison, son second avec l'ASM depuis son arrivée en janvier dernier. De quoi faire plaisir au pilote de F1 Charles Leclerc et attirer l'attention du coach niçois Christophe Galtier, présents dans des tribunes clairsemées et animées par les 600 bruyants supporters de Strum Graz.
Les joueurs autrichiens, eux, n'ont pas réagi pour tenter de revenir au score ensuite et Monaco a pu protéger son avantage sans trembler. Ben Yedder a même remporté un dernier duel face au gardien des visiteurs mais son piqué a été repoussé devant sa ligne par David Affengrüber (90e+3). Sous pression avant ce match, Nübel, lui, s'en sort avec un clean sheet qui le rassurera forcément avant le derby de la Côte d'Azur face au Gym dimanche. Il faudra tout de même que ses partenaires qui n'ont cadré que 3 de leurs 17 tirs haussent encore leur niveau pour résister aux Aiglons.

Plus précoce que Mbappé, Haller et apathie barcelonaise : les tops et flops

Ligue Europa
Le Normand : "Je travaille dur pour les Bleus, on verra bien si le sélectionneur m'appelle"
24/11/2021 À 23:07
Ligue 1
"Si à chaque fois qu’il entre, il marque un ou deux buts, ça me va" : Ben Yedder, le "supersub" N.1
19/11/2021 À 23:12