Une première mi-temps dominée, une fin de match à souffrir. Dans une Ligue Europa où ils ne parviennent pas à convertir leurs occasions en buts, les Marseillais ont une nouvelle fois arraché un match nul (0-0), jeudi, sur la pelouse de la Lazio Rome, pour le compte de la 3e journée du groupe E. Malgré les efforts démultipliés de Cengiz Ünder, l’OM repart avec un point de Rome et reste 3e de sa poule, à un point de la première place de Galatasaray, avant son match contre le Lokomotiv Moscou.
A la fin de la rencontre, William Saliba ne se berçait pas d’illusions : "Il faut maintenant gagner les trois derniers matches". Un constat sans appel alors que les Marseillais auraient pu repartir de la capitale italienne avec un pécule plus important. Car pour la première association entre Cengiz Ünder et Arkadiusz Milik, l’ouverture du score s’est présentée à plusieurs reprises pour les deux hommes, notamment en première période.
Ligue 1
Marseille, soleil du Nord
22/01/2022 À 21:51

Scénarios dingues, L1 déprimante : les tops et flops de la 3e journée

Après une première mèche allumée par Mattéo Guendouzi sur une frappe manquant de puissance, la recrue turque de l'OM s’est illustrée dès le quart d’heure de jeu, avec une reprise de volée sur une passe de Pol Lirola, trop enlevée pour trouver le cadre mais qui a parfaitement donné le ton. Six minutes plus tard, c’était au tour de Milik de frôler le poteau droit sur un tir croisé en pivot.

Une Lazio à réaction

Une entame de match à l’image de la première période marseillaise, offensive, en maîtrise (plus de 60% de possession) et ponctuée de nombreuses occasions pour Ünder, véritable fer de lance de l’attaque phocéenne devant un bloc très bien organisé. Car en face, la Lazio, 5e de Serie A, n’a trouvé aucune solution. Jusqu’au retour des vestiaires...

Sergio Ramos en pré-retraite dorée au PSG ? "Ceux qui pensent ça se trompent totalement"

Devant un public ne dépassant pas la barre des 10.000 spectateurs, le marasme italien du premier acte, symbolisé par les trois hors-jeu de rang de Ciro Immobile, a pris fin après les 45 premières minutes. Revigoré, le bloc romain est revenu avec une position bien plus haute sur le terrain, et Immobile s’est enfin illustré. Tout près de marquer sur un contre à la 52e minute, le buteur de la Lazio a trouvé le chemin des filets sept minutes plus tard, avant qu’un hors-jeu n’annule cette occasion convertie.
Malgré la chute de tension de l’OM dans le second acte, et les efforts des Romains en fin de match, ce duel finalement relativement équilibré s’est conclu par un nul plutôt logique. Jorge Sampaoli peut cependant remercier son gardien Pau Lopez, auteur de deux parades précieuses dans les ultimes minutes qui permettent à l’OM de conserver un espoir de qualification directe en huitièmes de finale de C3.
Il faudra pour cela s’emparer de la première place de la poule. Cela commence par une victoire à obtenir dans deux semaines face à ces mêmes Laziale. Mais pour le moment, les têtes phocéennes sont tournées vers LE grand rendez-vous de la semaine, le Classique, dimanche, face au Paris Saint-Germain.
Ligue 1
Lopez, il n'y a plus vraiment de débat
21/01/2022 À 23:12
Ligue 1
OL-OM reprogrammé le 1er ou le 10 février
19/01/2022 À 20:57