Fortunes diverses pour les clubs français ce vendredi lors du tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue Europa. Plutôt clément pour Lyon, qui a hérité des Glasgow Rangers, du Sparta Prague et de Brondby, il l'a moins été pour Monaco et Marseille. L'ASM devra notamment en découdre avec la Real Sociedad et le PSV Eindhoven dans un groupe B complété par Sturm Graz, tandis que Marseille sera confronté à la Lazio Rome, Galatasaray et le Lokomotiv Moscou dans le groupe E. A noter aussi, un groupe C attractif avec un beau duel en perspective entre Naples et Leicester pour la première place.

L'OL s'en sort bien, pas l'OM

Des trois clubs français, l'OL est assez nettement le mieux loti. La formation de Peter Bosz partira largement favorite dans le groupe A malgré la présence des Glasgow Rangers, club prestigieux et finaliste de l'épreuve en 2008. Attention cependant. Les Gers ont sérieusement repris du poil de la bête en décrochant le titre de champion d'Ecosse au printemps dernier, une première depuis dix ans, sous les ordres du légendaire Steven Gerrard. Le Sparta Prague, deuxième du championnat tchèque l'an passé, et Brondby, bien que champion du Danemark, semblent clairement un cran en-dessous.
Ligue Europa
Après l'enchaînement sélection-L1, Paqueta encore sur le pont en C3
IL Y A 17 HEURES
Si Lyon peut se frotter les mains, ce n'est pas le cas de Monaco. L'ASM a tiré l'une des équipes les plus habituées aux joutes européennes dans le chapeau 2 avec le PSV Eindhoven et surtout la Real Sociedad, l'un des épouvantails du chapeau 3. Cinquième de Liga la saison passée, le club basque dispose notamment d'atouts offensifs conséquents avec les Espagnols David Silva et Mikel Oyarzabal, ainsi que la pépite suédoise Alexander Isak. Les Autrichiens de Sturm Graz, qui complètent ce groupe B, semblent moins dangereux sur le papier.
Marseille a été encore moins gâté. L'OM avait déjà tiré l'un des adversaires les plus relevés du chapeau 1 avec la Lazio de Ciro Immobile, sixième de Serie A la saison passée, et qui avait dominé le club phocéen à l'aller (1-3) comme au retour (2-1) lors de leur dernière confrontation sur la scène européenne en 2018-19. Aussi, la formation de Jorge Sampaoli hérité de l'équipe la plus redoutée du chapeau 4 avec les Turcs de Galatasaray, vainqueurs de l'épreuve en 2000, où évoluent notamment Radamel Falcao et Sofiane Feghouli. Le Lokomotiv Moscou complète ce groupe E bien relevé.

Naples-Leicester, choc en groupes

Dans le genre, le groupe C n'est pas mal non plus. Cinquième de Serie A la saison passée, Naples y croisera le fer avec Leicester, cinquième de Premier League et qui avait échoué sur le fil dans la course à la Ligue des champions en Angleterre. Avec le Spartak Moscou en arbitre, cette poule s'annonce particulièrement indécise. L'autre club anglais engagé en Ligue Europa, West Ham, a été épargné dans un groupe H où les Londoniens ont hérité du Dinamo Zagreb, de Genk et du Rapid de Vienne. Enfin, le groupe G devrait être le théâtre d'une lutte entre le Bayer Leverkusen de Moussa Diaby et le Betis Séville de Nabil Fekir pour la première place.
Pour rappel, le format de la Ligue Europa évolue à partir de cette saison. Si les vainqueurs de groupes seront toujours automatiquement qualifiés pour les huitièmes de finales, leurs dauphins devront en revanche passer par un barrage à élimination directe avec les troisièmes de groupes de la Ligue des champions pour décrocher leur ticket. Enfin, les troisièmes de groupes de cette C3 seront reversés en barrage à élimination directe de la nouvelle compétition européenne, la Ligue Europa Conférence.

La composition des groupes

  • GROUPE A : Lyon (FRA), Glasgow Rangers (ECO), Sparta Prague (RTC), Bröndby (DAN)
  • GROUPE B : Monaco (FRA), PSV Eindhoven (P-B), Real Sociedad (ESP), Sturm Graz (AUT)
  • GROUPE C : Naples (ITA), Leicester (GBR), Spartak Moscou (RUS), Legia Varsovie (POL)
  • GROUPE D : Olympiakos (GRE), Eintracht Francfort (ALL), Fenerbahçe (RUS), Anvers (BEL)
  • GROUPE E : Lazio Rome (ITA), Lokomotiv Moscou (RUS), Marseille (FRA), Galatasaray (TUR)
  • GROUPE F : Braga (POR), Etoile Rouge Belgrade (SER), Ludogorets (BUL), Midtjylland (DAN)
  • GROUPE G : Leverkusen (ALL), Celtic Glasgow (ECO), Bétis Séville (ESP), Ferencvaros (HON)
  • GROUPE H : Dinamo Zagreb (CRO), Genk (BEL), West Ham (GBR), Rapid Vienne (AUT)
Ligue Europa
Enfant de la ville, mister 100 millions : Osimhen, nouveau roi à Naples
IL Y A 17 HEURES
Ligue Europa
L'enchaînement Lazio - PSG, les cas Payet et Milik : l'OM à l'heure du choix ?
IL Y A 17 HEURES