Monaco enchaîne, et lance parfaitement sa campagne en Ligue Europa. Après sa victoire en Ligue 1 dans le derby face à Nice le week-end dernier, le club de la s'est imposé sur la plus petite des marges au "Marakana", l’antre bouillante de l’Etoile Rouge de Belgrade (0-1). Dominés, les joueurs de Philippe Clément ont eu besoin d’un penalty de Breel Embolo pour s’imposer, et prendre les commandes du groupe H, en compagnie de Ferencvaros, vainqueur à domicile face à Trabzonspor (3-2).
Ligue 1
Le choc Harit comme motivation : "On avait à cœur de le faire pour lui"
13/11/2022 À 23:25
Monaco s’en contentera. Promis à l’enfer en Serbie, face à son plus redoutable adversaire de cette phase de groupes, le club du Rocher a réussi à jouer un bien mauvais tour aux Rouge et Blanc, dans une partie pourtant animée, et où Alexander Nübel a fait des merveilles. Pourtant, le portier allemand, dans une première période où les deux équipes ont chacune eu des occasions, s’était d’abord signalé par une sortie manquée sur corner, qui n’a finalement pas profité à Aleksander Dragovic, dont la tête est passée à côté (37e).

Un grand Nübel dans la cage

Mais l’homme promis à la succession de Manuel Neuer a ensuite réalisé un arrêt décisif, de la jambe gauche, face à l’ancien Nantais Osman Bukari, seul en contre (43e). Impressionnant depuis son arrivé à Monaco, Mohamed Camara, lui, n’a pas vécu un grand soir. Sur la plus belle occasion des siens en seconde période, décalé par Wissam Ben Yedder seul dans la surface, il a trop ouvert son pied droit et manqué le cadre (16e). Et c’est lui, d’un dégagement raté, qui a failli mettre son équipe en difficulté sur le contre manqué par Bukari.
Au retour des vestiaires, l’ASM a toutefois vu les vagues adverses s’échouer l’une après l’autre sur sa surface. La triplette défensive Disasi-Maripan-Badiashile a dû s’employer pour empêcher les locaux de revenir au tableau d’affichage, bien secondée par un Nübel qui a multiplié les arrêts sur sa ligne (61e, 90e+2), tandis que Guelor Kanga a vu sa frappe lointaine frapper la barre du but monégasque (56e).

Ben Yedder encore porté disparu

De l’autre côté du terrain, Wissam Ben Yedder a confirmé ses difficultés du début de saison. Fantomatique, il a été remplacé à la 66e minute par Breel Embolo. Clément a eu le nez fin puisque, après un penalty obtenu par Aleksandr Golovin, c’est le Suisse qui a converti l’occasion du pied droit (0-1, 74e).
Embolo a même failli obtenir un autre penalty en fin de match alors que son équipe subissait (89e). Mais l’arbitre, après avoir sifflé en faveur de l’ASM, s’est déjugé après appel du VAR, malgré des images qui laissaient pourtant penser qu’Embolo aurait dû avoir l’occasion de s’offrir un doublé. Alors que se profile la réception de Lyon, ce week-end, Monaco enchaînera dès la semaine prochaine en Ligue Europa avec la réception de Ferencvaros.

Wissam Ben Yedder lors de la rencontre entre L'Etoile Rouge Belgrade et l'AS Monaco

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Les Monégasques sont en colère : "L'arbitre était pour Marseille"
13/11/2022 À 22:46
Ligue 1
90e+8 : Et l'OM est allé chercher la victoire
13/11/2022 À 21:44