En septembre dernier, Luis Suarez s'engageait avec l'Atletico Madrid. Selon la version officielle, "El Pistolero" a été libéré de sa dernière année de contrat par le FC Barcelone. Mais d'après les révélations de Sport ce vendredi, la vérité serait différente. En effet, le quotidien espagnol annonce que le départ de l'Uruguayen auraît finalement coûté 11 millions d'euros bonus compris : 5 millions fixes et 6 millions de bonus variables (2 millions d'euros pour plus de 20 matches joués, et autant pour une qualification en quarts de finale de C1 cette saison mais également en 2021-22).
D'après Sport, Luis Suarez était opposé à l'idée d'une transaction entre les clubs, c'est pourquoi le Barça et l'Atletico Madrid n'auraient pas communiqué publiquement sur les dessous de l'opération. La part fixe du transfert de l'ancien joueur de Liverpool serait liée... à celui d'Antoine Griezmann chez les Blaugrana. A l'été 2019, l'Atletico Madrid a vendu le champion du monde 2018 pour 120 millions d'euros. Alors que le club catalan n'a toujours pas fini de rembourser son homologue madrilène, ces 5 millions d'euros auraient été soustraits à la dette du FC Barcelone.
Ligue 1
Les absents ont toujours tort : Kurzawa ne sera pas champion
IL Y A UNE HEURE
Chose encore plus incroyable selon Sport : Le Barça règle cette saison la différence salariale qui existe entre son contrat actuel avec l'Atletico Madrid et celui qu'il possédait lorsqu'il évoluait en Catalogne. En fin d'année dernière, la presse espagnole révélait que l'Uruguayen touchait 7,5 millions d'euros par saison avec les Colchoneros, soit la moitié par rapport à ce qu'il percevait à Barcelone. Soit donc la somme que le club catalan lui a reversé en 2020-21.

Comment Suarez s’est réinventé pour redevenir le roi de la Liga

Ligue 1
Mbappé a choisi de rester au PSG
IL Y A 2 HEURES
Football
Mbappé aurait pris la décision de prolonger avec le PSG
IL Y A 3 HEURES