Getty Images

Bernardo Silva risque six matches de suspension pour son tweet jugé raciste

Bernardo Silva risque six matches de suspension pour son tweet jugé raciste
Par AFP

Le 02/10/2019 à 20:17

PREMIER LEAGUE - La fédération anglaise (FA) a officiellement lancé mercredi des poursuites contre Bernardo Silva, après son tweet qu'il voulait humoristique à destination de son coéquipier Benjamin Mendy, mais qui pourrait être jugé raciste. Le milieu de terrain de Manchester City pourrait être suspendu six matches selon la presse britannique.

Bernardo Silva pourrait payer très cher un tweet qu'il voulait humoristique. La Fédération anglaise (FA) a annoncé mercredi qu'elle avait entamé des poursuites à l'encontre du joueur de Manchester City pour ce tweet qui pourrait être jugé raciste. L'international portugais est poursuivi pour "mauvais comportement" sur les réseaux sociaux avec la circonstance aggravante qu'il était fait allusion dans son tweet à la race, la couleur ou l'ethnie. Selon Sky Sports, il risque une suspension de six matches s'il est reconnu coupable.

Le 22 septembre, après un match, Silva avait tweeté une photo de son coéquipier Benjamin Mendy enfant, accolée au dessin d'un personnage d'une marque espagnole de cacahuètes enrobées de chocolat. Un dessin encore utilisé aujourd'hui par la marque bien qu'il ne soit pas sans évoquer une imagerie empreinte de stéréotypes racistes et colonialistes. L'international français, très ami avec Silva et très actif sur les réseaux sociaux avait liké le message, mais le tollé a été immédiat. Silva a rapidement effacé le tweet, publiant ensuite un autre: "On ne peut même plus plaisanter avec un ami de nos jours... Franchement, les gars...", suivi d'un emoji montrant une personne consternée.

Silva avait envoyé une lettre à la FA pour s'excuser auprès de toute personne qui aurait pu se sentir insultée et assurant qu'il avait compris la leçon à tirer de cet incident. Mendy avait aussi rédigé un message de soutien à son coéquipier à destination des autorités pour redire qu'il ne s'était pas senti insulté. Mais une vidéo de l'avant-saison 2018/2019 postée par le joueur avait été exhumée, où Silva disait que Mendy, habillé en noir, était en fait tout nu, et la FA avait indiqué qu'elle allait étudier "tout l'historique sur les réseaux sociaux" du joueur. Silva a jusqu'au 9 octobre pour faire connaître sa défense aux autorités du football anglais.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0