Le Paris Saint-Germain a remporté l'Innsbruck Cup ce mardi, mais a surtout montré un visage séduisant face aux locaux (1-0) et l'AS Rome (3-0). La formation d'Antoine Kombouaré semble déjà prête à débuter sa saison, avec une attaque performante et une défense sereine. Sans être impliquées dans les quatre buts inscrits lors de deux périodes de quarante-cinq minutes, les toutes dernières recrues de la capitale ont tout de même convaincu.
Gameiro-Hoarau-Nenê, c'est la combinaison gagnante du PSG lors de l'Innsbruck Cup. Les deux premiers ont inscrit chacun deux buts. Le Brésilien, lui, a offert quatre passes décisives. Lors du premier acte, face à Innsbruck, Gameiro n'a mis que trois minutes pour ouvrir le score sur une course en profondeur et un face-à-face réussi. Après trente minutes face à la Roma, il a réalisé la copie conforme, toujours lancé par Nenê. Sur le banc lors du premier match, Hoarau a été encore plus rapide que son compère de l'attaque pour débloquer son compteur. Après deux petites minutes lors de la seconde rencontre, il a placé une tête victorieuse sur corner. Le dernier but de la soirée a aussi été son œuvre, à la suite d'un superbe mouvement collectif. A l'image d'un PSG déjà bien rodé offensivement, l'action a été réalisée par le même trio.
Des recrues bien intégrées
Transferts
Ménez gonflé à bloc
25/07/2011 À 16:00
Pour son premier match sous les couleurs parisiennes, Jérémy Ménez n'a pas été aussi en vue dans la finition. Mais en soixante-treize minutes sur la pelouse, dont une partie face à son ancienne équipe, il a réussi une bonne entrée en matière. D'autant qu'il a débuté plus tardivement sa préparation. Sorti en même temps que son nouveau coéquipier, Milan Bisevac a, lui aussi, fait bonne impression. Tranchant dans ses interventions, l'international serbe a montré une bonne entente avec le capitaine Mamadou Sakho.
Au milieu de terrain, Blaise Matuidi a disputé les deux matches dans leur intégralité. Très actif et complémentaire de Clément Chantôme, l'ancien Stéphanois n'a pas hésité à prendre la relance à son compte. Le PSG était toutefois confronté à une opposition modeste et une équipe en début de préparation, le Calcio démarrant plus tard que la Ligue 1. Cette bonne impression devra ainsi être confirmée lors de l'Emirates Cup ce week-end, contre les New York Red Bulls et Boca Juniors.
La composition du PSG contre Innsbruck (4-2-3-1) : Areola - Jallet, Bisevac, Sakho, Tiéné - Chantôme, Matuidi - Ménez, Bodmer, Nene - Gameiro.
Rempaçants : Le Crom, Camara, Bahebeck, Erding, Hoarau.
La composition du PSG contre la Roma (4-4-2) : Areola - Jallet, Bisevac, Sakho, Tiéné - Ménez, Chantôme, Matuidi, Nene - Gameiro, Hoarau.
Transferts
PSG, et trois qui font cinq
25/07/2011 À 12:56
Match amical
Italie - France : la liste le 8 à 14h
25/10/2012 À 16:40