Getty Images

Match amical : Les Bleues ont marché sur le Brésil

Fin d'année en fanfare : les Bleues ont marché sur le Brésil

Le 10/11/2018 à 22:55Mis à jour Le 11/11/2018 à 08:39

MATCH AMICAL - L'équipe de France féminine s'est offert une soirée de gala en dominant largement le Brésil (3-1) samedi à l'Allianz Riviera. Delphine Cascarino, Elise Bussaglia et Wendie Renard ont signé les trois buts tricolores avant la réduction du score de Darlene dans le temps additionnel.

L'équipe de France féminine a parfaitement conclu son année 2018 ce samedi, à l'Allianz Riviera de Nice, en allant chercher une septième victoire consécutive. Au terme d'une prestation collective aboutie, qui aura ravi leur sélectionneuse Corinne Diacre, les Bleues ont logiquement battu le Brésil (3-1), privé de ses stars Marta et Cristiane.

Dans une équipe reconduite en 3-4-3, les coéquipières d'Amandine Henry (privées de leur meilleur buteuse Eugénie Le Sommer, blessée) ont certes eu un petit retard à l'allumage, qui aurait pu coûter cher (3e), mais elles se sont très rapidement mises au niveau, dans l'engagement et l'expression collective. En utilisant parfaitement les côtés, où Amel Majri et Marion Torrent se seront montrées sous leur meilleur jour, les tricolores ont très rapidement pris l'ascendant.

Mais Valérie Gauvin, très souvent abreuvée de ballons dans la surface, a manqué de précision (5e, 8e, 22e). Elle a en revanche pu voir Delphine Cascarino ouvrir son compteur but avec les Bleues (1-0, 23e), en reprenant un bon centre de Majri. Puis Elise Bussaglia a doublé la mise au retour des vestiaire d'un coup franc impeccable (2-0, 47e), avant que Wendie Renard ne parachève le succès des locales de la tête sur coup franc, encore (3-0, 75e).

Des erreurs tricolores derrière

Alors que Marie-Antoinette Katoto a fait ses premiers pas en A, le seul bémol de cette prestation a été la faiblesse parfois affichée dans la maîtrise du ballon derrière. Aissatou Tounkara, de retour pour la première fois sous le maillot frappé du coq depuis mars et sa terrible fracture du tibia, et Griedge Mbock notamment, n'ont pas dégagé une grande sérénité, donnant plusieurs occasions au Brésil (10e, 35e, 77e).

La Seleçao, qui a touché la barre sur coup franc (65e), a fini par punir les Bleues sur un ultime ballon récupéré très haut, et converti par Darlene Reguera (3-1, 90e+4). La Brésilienne interrompt ainsi la série de 6 matches sans encaisser de buts pour la France, qui conclut toutefois un exercice plein de promesses (7 victoires, 2 nuls et 1 défaite en 2018), en vue de la Coupe du Monde 2019. Prochain test pour les tricolores : un rendez-vous au sommet face aux Etats-Unis, le 19 janvier prochain au Havre.

Delphine Cascarino

Delphine CascarinoGetty Images

0
0