Lyon confirme ses qualités comme ses défauts. Les joueurs l'Olympique lyonnais ont remporté leur sixième et dernier match de préparation estivale en allant s'imposer sur le terrain du Royal Antwerp (2-3), vendredi. Solides et efficaces d'abord, ils comptaient trois buts d'avance en début de seconde période puis se sont montrés moins rigoureux et ont laissé leurs adversaires belges revenir au score en marquant deux buts rapides dans les vingt dernières minutes. Une semaine avant de défier le PSG en finale de la Coupe de la Ligue, les Gones doivent encore clairement progresser sur le plan défensif.

Matches amicaux
Rennes balaie Saint-Etienne, Terrier buteur
12/08/2020 À 18:23

Echaudé par la fébrilité défensive déjà constatée face à La Gantoise mercredi (2-3) et notamment les deux penalties concédés, Rudi Garcia avait misé sur un 3-4-1-2 qu'il pourrait très probablement aligner de nouveau lors des capitales échéances à venir. Visiblement, il avait aussi demandé à ses joueurs de se montrer prudents et d'être capables de laisser le ballon à l'adversaire. Si Maxwel Cornet, titulaire au poste de latéral gauche, a parfois laissé partir Aurelio Buta dans son dos et si la reprise axiale de Martin Hongla est passée à droite de la cage d'Anthony Lopes (12e), l'OL ne s'est jamais retrouvé en difficulté derrière et n'a pas concédé d'occasion en première période.

En misant sur la justesse technique de son meneur de jeu Houssem Aouar et sur la percussion de Memphis Depay, les Lyonnais ont su ressortir le ballon rapidement et proprement. Moussa Dembélé a loupé le cadre de peu après une percée du Néerlandais mais aussi obtenu un corner sur lequel il a ensuite ouvert le score de la tête sur un centre d'Aouar prolongé par Jason Denayer (0-1, 25e). Les Gones ont de nouveau frappé sur corner juste avant la pause quand le maladroit et malheureux Abdoulaye Seck a raté son dégagement sur un centre d'Aouar et marqué contre son camp (0-2, 45e).

Relâchement lyonnais coupable

Plus mordants et plus entreprenants à la reprise, les joueurs de Rudi Garcia ont vite creusé l'écart grâce à Cornet qui a profité d'une frappe un peu trop croisée de Memphis, bien servi par Léo Dubois (0-3, 49e). Clairement supérieurs, les Rhodaniens se sont pourtant doucement relachés au niveau de leur placement à l'image de la paire Thiago Mendes - Bruno Guimaraes, longtemps impeccable au milieu. Ivo Rodrigues a pu filer dans le dos de Cornet et Marçal et permettre à Martin Hongla d'ajuster Lopes (1-3, 71e).

Les Anversois ont repris espoir alors que les Lyonnais affichaient des signes de fatigue. A peiné entré en jeu, Bolongi est allé solliciter Lopes qui a remporté le duel (75e). Le portier n'a, en revanche, rien pu face à la reprise d'Aurélio Buta, seul au second poteau après un centre à ras de terre venu de la gauche (2-3, 79e). Le coach lyonnais a finalement remplacé Aouar, Memphis et Mendes par Toko-Ekambi, Reine-Adélaïde et Caqueret (85e) et ses hommes ont su se reprendre et tenir bon lors des ultimes minutes pour boucler leur série de matches amicaux sur une bonne note. Ils ne devront cependant pas répéter ce genre d'erreurs face au PSG puis à la Juventus en Ligue des champions.

Matches amicaux
Un petit OM l'emporte sans la manière aux Costières
09/08/2020 À 19:43
Matches amicaux
Une dernière répétition sans accroc avant le grand frisson
05/08/2020 À 18:44