Football
Matches amicaux

Deschamps : "C'est bien de retrouver cette qualité de jeu"

Partager avec
Copier
Partager cet article

Didier Deschamps salue la sortie de Mathieu Valbuena, lors de France-Serbie.

Crédit: Panoramic

ParAFP
07/09/2015 à 22:28 | Mis à jour 07/09/2015 à 22:28

"C'est bien de retrouver cette qualité de jeu", s'est félicité le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps après la victoire contre la Serbie (2-1) en amical, lundi à Bordeaux, malgré des ratés en attaque.

La dynamique est repartie. Est-ce durable ?

D.D. : On verra dans un mois si c'est durable. On a eu deux matches différents avec des adversaires différents. Sur le premier match, on a retrouvé beaucoup de solidité défensive, l'animation offensive a été moins performante. Là, on a eu une très très bonne première période avec beaucoup d'occasions, la deuxième a été moins bonne avec beaucoup de changements. L'état d'esprit est là, la qualité aussi, avec beaucoup de liant comme ce qu'on a fait avant le Mondial, pendant et après. C'est bien de retrouver cette qualité de jeu. Il nous a manqué l'efficacité pour nous rendre ce match plus facile.

Matches amicaux

Les Bleus ont retrouvé le fil

07/09/2015 À 20:39

Qu'avez-vous pensé de Blaise Matuidi, auteur d'un doublé, et vous surprend-il ?

D.D. : Surprendre oui et non. Dans l'activité, le pressing, il est toujours là. Depuis le début de saison, il a une efficacité offensive maximale. Il est en confiance, ses frappes sont cadrées, il met deux très beaux buts. Il franchit encore un palier. Dans son rôle de récupérateur, le volume, il l'a toujours eu et il y ajoute une précision et une efficacité offensive qui nous font du bien.

La soirée de Giroud a été plus difficile...

D.D. : C'est un ensemble. Il a aussi été malheureux parce que le gardien fait un superbe arrêt. Il a eu trois occasions avec une frappe non cadrée et une tête à côté. Évidemment, s'il avait eu une bonne efficacité, on aurait eu un score beaucoup plus large mais il a fait beaucoup d'efforts, il a compensé. Olivier le sait, c'était le premier malheureux de ne pas avoir été efficace mais ça arrive. Parfois c'est Olivier, parfois ça peut être Karim (Benzema, ndlr). Mais la performance collective reste de très haut niveau.

Vous n'avez effectué que six changements par rapport au match au Portugal, moins que d'habitude. Est-ce une nouvelle tendance à l'approche de l'Euro ?

D.D. : Cela me semble important dans la dynamique de garder une ossature d'équipe. On n'a pas énormément de matches, deux en octobre et deux en novembre avant mars. Il faut avoir un peu plus de repères. Quand je fais 7-8 changements, il y a moins d'automatismes. C'est probable qu'il y ait le même fil conducteur lors des prochains rassemblements.

Les Bleus pendant France - Serbie

Crédit: AFP

Qu'avez-vous pensé de la prestation de Paul Pogba, moyen au Portugal ?

D.D. : Il avait une mission défensive, s'occuper de Matic. Il l'a très bien fait. Il a retrouvé des repères, à l'image de l'équipe. C'est bien pour lui. Il sortait d'un match plus compliqué, on attend beaucoup de lui et il a été d'un bien meilleur niveau.

Antoine Griezmann s'affirme lui de plus en plus en attaque...

D.D. : Il a été très bon. Cela n'a pas toujours été le cas. Au Portugal, il avait été intéressant mais en juin, il avait été en deçà de ce qu'il peut faire. Il a fait vraiment un match complet. On a retrouvé un très bon Antoine Griezmann.

Coupe du monde

"Domenech n'a pas su gagner le respect de ses joueurs car il n'avait rien gagné"

19/06/2020 À 23:02
Coupe du monde

"Un jour, Domenech s'invite chez Anelka et lui demande comment il souhaite jouer…"

19/06/2020 À 13:10
Dans le même sujet
FootballMatches amicauxFranceSerbie
Partager avec
Copier
Partager cet article