Hugo Lloris : 5,5

  • J’ai aimé : Son face-à-face remporté face à Lenjani. Souvent abandonné par sa défense, le portier des Bleus a sorti le grand jeu à la demi-heure de jeu face au joueur du Stade Rennais et a permis aux siens de rester encore un peu dans le match.
  • Je n’ai pas aimé : Face à l’apathie des Bleus, et même si ce match n’était qu’une rencontre amicale de fin de saison, on aurait aimé voir le capitaine français sortir de ses gonds sur le terrain. Il l'a fait devant les micros.
Matches amicaux
"Passer pour des abrutis, ce n'est pas acceptable" : Lloris et les Bleus tirent le signal d'alarme
13/06/2015 À 21:26
  • En bref… Le meilleur français du match. Ou plutôt le moins mauvais.

Christophe Jallet : 4

(Remplacé par Bacary Sagna, 71e)
  • J’ai aimé : Ses velléités offensives des trente premières minutes, lorsqu’il a essayé de combiner avec Alexandre Lacazette sur le côté droit. Sans jamais apporter le danger, malheureusement.
  • Je n’ai pas aimé : Sa façon de reculer face à Lenjani. Le joueur de Rennes, lun des meilleurs albanais du match, l’a sans cesse provoqué ballon au pied. Et il est souvent passé.
  • En bref… Sagna ne fait rien pour garder sa place de latéral droit chez les Bleus. Mais son concurrent n’a pas fait grand-chose pour la lui prendre.

Raphaël Varane : 5

  • J’ai aimé : Sa faculté à bien se placer sur les coups de pied arrêtés offensifs des Bleus. Le défenseur du Real Madrid s’est souvent trouvé à la retombée des corners de Payet ou de Valbuena, mais sans se montrer vraiment dangereux.
  • Je n’ai pas aimé : Certes, il a dégagé plus de sérénité que Sakho derrière et a couvert plusieurs départs albanais en profondeur. Mais on attend encore plus d’autorité de sa part.
  • En bref… Un match maîtrisé, mais un match moyen. Il a fait le minimum.

Mamadou Sakho : 4

  • J’ai aimé : Ses jaillissements dans le dos des attaquants albanais. Lorsque le défenseur de Liverpool sent les coups, sa puissance lui permet de récupérer des ballons assez haut.
  • Je n’ai pas aimé : Ses sautes de concentration et son pied droit catastrophique. Lenjani est passé dans son dos avant son duel face à Lloris.
  • En bref… Raphaël Varane n’a toujours pas trouvé son partenaire indiscutable en charnière centrale.

Mamadou Sakho était titulaire en charnière centrale avec Raphaël Varane lors d'Albanie-France.

Crédit: AFP

Patrice Evra : 4,5

  • J’ai aimé : Son retour. On peut critiquer Evra, mais personne ne s’est hissé à la moitié de son niveau en Bleu à ce poste d’arrière gauche. Et surtout pas Benoit Trémoulinas.
  • Je n’ai pas aimé : Son manque de réactivité assez inhabituel en défense. Le latéral de la Juventus a plusieurs fois été débordé par Roshi sur son côté. On est en droit d'attendre mieux.
  • En bref… Il n’a pas de réelle concurrence à son poste. Et pourtant, il ne fait rien pour l’écraser…

Maxime GONALONS : 4

(remplacé par Mathieu Valbuena, 59e)
  • J’ai aimé : Son engagement et sa volonté en début de match. Ce match n’était pas amical, mais capital pour le capitaine de l’OL, qui doit cravacher pour arracher une place parmi les 23.
  • Je n’ai pas aimé : Sa faculté à disparaître au fil de la rencontre, jusqu’à son remplacement à l’heure de jeu.
  • En bref… Gonalons est bien plus à l'aise quand il évolue seul devant la défense.

Geoffrey Kondogbia : 4

  • J’ai aimé : Son volume de jeu. Le Monégasque était devant, derrière, à la récupération et à la construction. Pendant une demi-heure. Après, il s’est éteint, comme ses coéquipiers.
  • Je n’ai pas aimé : Son numéro 10 dans le dos. O.K., le joueur de l’ASM est prometteur et a du talent à revendre. Mais à un moment, il faut arrêter de plaisanter : le numéro 10 est sacré. Benzema le reprendra la prochaine fois.
  • En bref… Des promesses qui pourraient faire de lui un titulaire à l’Euro.

Dimitri Payet : 5

(remplacé par Paul Pogba, 46e)
  • J’ai aimé : Son toucher de balle. Le Marseillais caresse le ballon et le voir évoluer est toujours un régal, même sur une pelouse albanaise. Il a créé quelques décalages et s’est appliqué sur les coups de pied arrêtés.
  • Je n’ai pas aimé : Son manque de constance. Le meneur de jeu disparaît parfois du match pendant de longues minutes et le jeu des Bleus en perd en fluidité.
  • En bref… Du talent, mais trop d’intermittences. Il n’a joué que quarante-cinq minutes. Ça ne l’a pas aidé…

Dimitri Payet, lors d'Albanie-France.

Crédit: AFP

Alexandre Lacazette : 4,5

  • J’ai aimé : Son abnégation, à droite comme dans l’axe. Le Lyonnais, qui a abandonné l’aile depuis deux ans en club, s’est plié à la tâche sans rechigner. Lorsqu’il a été replacé dans l’axe en seconde période, il a offert des solutions et a beaucoup pressé.
  • Je n’ai pas aimé : Son inefficacité. Le meilleur buteur de L1 ne s’est mis qu’une seule fois en position de frappe, et il a expédié son ballon au-dessus du but de Berisha. Il doit se créer plus d’occasions.
  • En bref… Un match frustrant. Il a tout pour passer devant Giroud dans la hiérarchie des attaquants derrière Benzema, mais ne franchit pas le cap.

Antoine Griezmann : 3

(Remplacé par Paul-Georges Ntep, 59e)
  • J’ai aimé : Sa sortie tête basse. L’attaquant français avait l’air très déçu de son match lorsqu’il a été remplacé à l’heure de jeu. C’est une belle preuve de lucidité de sa part. Et ça laisse espérer une remise en cause.
  • Je n’ai pas aimé : Son match fantôme. Le joueur de l’Atlético Madrid a été complétement inexistant. Tellement transparent qu’il est compliqué après le match de dire ce qu’il a fait de bien ou de mal. Pas d’occasion, pas de frappe. Rien.
  • En bref… Lorsqu’il est titulaire, ses sorties en Bleu sont souvent indigentes. Le rôle de joker lui sied mieux.

Olivier Giroud : 3

(Remplacé par Nabil Fekir, 46e)
  • J’ai aimé : Ne pas le voir revenir sur la pelouse du Qemal Stafa Stadium en seconde période, lorsque Deschamps a préféré lancer Fekir à sa place. Le joueur d’Arsenal a vécu un calvaire. Ce n'était pas la peine d'insister.
  • Je n’ai pas aimé : Sa faute maladroite sur Lenjani à cinq minutes de la pause, à vingt mètres des buts de Lloris. La suite, on la connaît : un coup franc superbe de Kaçe, en pleine lucarne. Pataud pour attaquer, l’ancien de Montpellier l’a aussi été pour défendre.
  • En bref… Il montre ses limites à chacune de ses sorties en Bleu.

Paul Pogba : 5,5

(entré à la 46e)
J’ai aimé : Son entrée, pleine de punch. De la présence, des ballons récupérés, des duels gagnés et des percées solitaires. Le Turinois est indispensable aux Bleus, on le sait.
Je n’ai pas aimé : Ses gourmandises balle au pied. Le milieu de la Juventus a confiance en sa technique, et il a raison. Mais il a parfois tenté des dribbles superflus lorsque le décalage s’imposait. Il doit cesser d’essayer de faire la différence seul lorsque les choses tournent mal.
En bref… C’est le meilleur. Mais il a trop forcé dans son costume de sauveur.

Paul Pogba est entré à la mi-temps d'Albanie-France.

Crédit: AFP

Nabil Fékir : 4

(entré à la 46e)
  • J’ai aimé : Voir Deschamps lui faire confiance toute une mi-temps. Le jeune gaucher est devenu en quelques semaines une des alternatives offensives privilégiées du sélectionneur des Bleus. Sa faculté à réclamer le ballon et à jouer sans cesse de l’avant est une arme.
  • Je n’ai pas aimé : Sa timidité. Le Lyonnais a semblé dépassé par l’évènement, ne parvenant jamais à se mettre dans le sens du jeu pour provoquer son adversaire en un contre un, sa spécialité. Et il a été inhabituellement maladroit.
  • En bref… Il doit digérer son statut tout neuf d’international. Ça va venir.
Matches amicaux
L'antisèche : Que sont devenues les promesses du Mondial 2014 ?
13/06/2015 À 20:15
Matches amicaux
Six jours après, les Bleus ont tendu l'autre joue
13/06/2015 À 17:55