Panoramic

Match amical : Les Bleus font le plein de confiance face au sparring-partner écossais

Les Bleus font le plein de confiance face au sparring-partner écossais

Le 04/06/2016 à 22:47Mis à jour Le 04/06/2016 à 23:33

MATCHES AMICAUX - A six jours du match d'ouverture de l'Euro contre la Roumanie, la France a bouclé sa préparation en s'imposant très facilement ce samedi soir à Metz contre l'Ecosse (3-0). Olivier Giroud a inscrit un doublé et N'Golo Kanté s'est montré à son avantage dans un rôle de sentinelle, en lieu et place de Lassana Diarra.

Ce n'était pas une répétition générale, c'était une formalité. Les Bleus ont déroulé face à une faible équipe d'Ecosse (3-0) samedi soir à Metz, pour leur dernier match de préparation avant l'Euro 2016. Les hommes de Didier Deschamps ont fait la différence dès la première période avec un doublé d'Olivier Giroud (8e, 35e) et un but de Laurent Koscielny (39e). De quoi faire le plein de confiance avant le rendez-vous face à la Roumanie, vendredi prochain, en ouverture du championnat d'Europe.

Si l'Ecosse a rendu une bien pâle copie, cela n'enlève rien à la prestation aboutie d'une équipe de France en quête de certitudes après les nombreuses défections qui ont émaillé sa préparation. Olivier Giroud en a ainsi profité pour apporter une nouvelle réponse aux critiques dont il a fait l'objet. Déjà buteur face au Cameroun (3-2), l'attaquant d'Arsenal a signé deux buts d'avant-centre, l'un d'une reprise derrière la jambe d'appui sur un centre de Bacary Sagna (1-0, 8e), et l'autre en embuscade après une frappe de Dimitri Payet repoussée par David Marshall (2-0, 35e).

Examen réussi pour Kanté

La sortie de Giroud à l'heure de jeu sous les applaudissements du public messin a été l'une des notes positives de la soirée. Une autre a été la performance de N'Golo Kanté dans le rôle de sentinelle laissé vacant par Lassana Diarra. Les Bleus ont imposé un pressing très haut et efficace sous l'impulsion du milieu de Leicester, se créant ainsi de nombreuses occasions dans le jeu (1re, 6e, 17e, 39e). Tout en confirmant leur efficacité sur les coups de pied arrêtés de l'artificier Dimitri Payet, à l'origine du troisième but inscrit par Laurent Koscielny sur un corner (3-0, 39e).

N'Golo Kanté a signé une belle prestation face à l'Ecosse

N'Golo Kanté a signé une belle prestation face à l'EcosseAFP

Les entrées d'Antoine Griezmann et Anthony Martial à la pause, puis d'André-Pierre Gignac à l'heure de jeu, n'ont pas vraiment changé le scénario d'un match à sens unique. Même si le réalisme a fait défaut aux Tricolores en seconde période. Marshall y a été pour quelque chose en s'interposant devant Adil Rami (54e), Gignac (68e) et Yohan Cabaye (70e), tandis que Paul Pogba a trouvé le poteau (64e) puis manqué le cadre de quelques centimètres (80e), à chaque fois sur coup franc. Griezmann a eu la dernière opportunité sur un centre de Sagna, mais sans plus de succès (90e+2).

Les Bleus ont quand même montré de belles choses devant face à cette Ecosse il est vrai très docile. Difficile en revanche de se faire une idée sur une défense tricolore qui avait montré quelques signes d'inquiétude face au Cameroun. La charnière Koscielny-Rami a été très peu sollicitée par une attaque écossaise qui n'a frappé que deux fois au but sur l'ensemble du match, sans trouver le cadre d'Hugo Lloris. Le capitaine des Bleus a passé une soirée des plus tranquilles en attendant les premiers grands frissons vendredi face à la Roumanie.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0