Getty Images

Le grand retour de Messi vire au fiasco

Le grand retour de Messi vire au fiasco

Le 22/03/2019 à 22:55Mis à jour Le 23/03/2019 à 12:13

MATCH AMICAL - Le retour de Lionel Messi a été gâché. Loin d'être inspirée, l'Argentine a été logiquement battue par une bonne équipe du Venezuela (1-3), vendredi soir, à Madrid, en match amical. Menée 0-2 à la pause, la sélection de Lionel Scaloni, revenue au contact grâce à un but de Lautaro Martinez (59e), a affiché trop de lacunes pour constituer une menace.

Le Venezuela a gâché le retour de Lionel Messi avec la sélection argentine. La star du FC Barcelone, loin d'être à son meilleur niveau vendredi soir, n'a rien pu faire pour empêcher la défaite de l'Albiceleste, tombée sur une séduisante et efficace équipe vénézuélienne. Les Argentins ont surtout été plombés par leur défense en première période, puis ils ont lâché l'affaire après la pause suite à un penalty concédé en toute fin de rencontre (1-3). Messi et ses coéquipiers tenteront de se racheter face au Maroc mardi prochain.

Vidéo - Scaloni : "Apprendre à nous adapter à Messi"

00:58

Lionel Messi avait quitté l'Argentine sur une défaite face à la France en Coupe du monde. 265 jours après, le résultat n'a pas changé pour la Pulga. Malgré la titularisation de l'actuel meilleur joueur de la saison 2018/2019, l'Albiceleste a subi la loi du Venezuela au Wanda Metropolitano. Les hommes de Rafael Dudamel n'ont pas tardé à faire douter leurs adversaires en pleine recherche de confiance et d'automatismes. Sur un long ballon, Salomon Rondon a puni la passivité défensive d'un très bel enchaînement du pied droit (0-1, 6e). Juste avant la mi-temps, bis repetita, l'arrière-garde argentine s'est montrée trop tendre et c'est Jhon Murillo qui en a profité avec une belle frappe enroulée (0-2, 44e)

L'Argentine a encore sombré défensivement

Imprécise et peu appliquée en attaque, l'Argentine a fait ce qu'elle a pu du ballon. Et il a fallu attendre un contre habilement lancé par Messi, trop intermittent, et une passe dans le bon tempo de Giovani Lo Celso, rare satisfaction pour Lionel Scaloni, pour voir un Lautaro Martinez peu en réussite réduire, enfin, le score (1-2, 59e). Hélas, l'Albiceleste n'a pas su capitaliser sur ce but pour renverser définitivement la vapeur. Pire, Josef Martinez a redonné de l'air à son équipe en transformant un penalty concédé par Juan Foyth, complétement passé à côté de son match (1-3, 76e).

Le chantier de Lionel Scaloni reste important et le retour de Lionel Messi ne sauvera pas les meubles. On l'a vu ce soir. En se privant de cadres comme Sergio Agüero et Gonzalo Higuain, le sélectionneur de l'Argentine joue avec le feu. Face au Venezuela, il s'est brûlé les doigts et ses choix ont trop vite affiché leurs limites. Et Messi ne peut pas toujours sortir des exploits.

Josef Martinez fête un but lors de Venezuela-Argentine en match amical
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0