Getty Images

Vite fait, bien fait

Vite fait, bien fait

Le 02/06/2019 à 22:53Mis à jour Le 02/06/2019 à 23:16

MATCHES AMICAUX - Troisième match et troisième victoire en 2019 pour l'équipe de France, victorieuse de la Bolivie ce dimanche soir à Nantes (2-0). Thomas Lemar et Antoine Griezmann sont les buteurs du soir dans un match agréable que les Bleus ont dominé de la tête et des épaules. Ils préparent de la meilleure des manières le déplacement en Turquie, samedi.

Les Bleus ont été sérieux. Face à une faible Bolivie, 63e nation au classement Fifa, l’équipe de France a réalisé un match solide, pour s’imposer tranquillement 2-0 grâce à des réalisations de Thomas Lemar et Antoine Griezmann, dans un stade de la Beaujoire qui lui réussit toujours aussi bien (6e victoire en autant de matches joués). Voilà les Français bien lancés avant de reprendre leur route pour la qualification à l’Euro 2020 dès samedi en Turquie.

Didier Deschamps, qui avait aligné un onze de départ largement remanié (Alphonse Aréola, Lucas Digne, Tanguy Ndombele, Florian Thauvin et Thomas Lemar titulaires), a très vite compris qu’il allait passer un match tranquille, pour sa 92e rencontre à la tête de la sélection tricolore. Dépassés physiquement et techniquement face à des Bleus qui ont redoublé les projections vers l’avant et les combinaisons, les joueurs d’Eduardo Villegas ont cédé dès la 5e minute.

Griezmann étincelant, Thauvin imprécis

Sur un bon ballon de Ndombele dans la profondeur côté droit, Antoine Griezmann a pu renverser vers Lemar, dans la surface, qui a réalisé un lob pour marquer son 4e but en sélection (1-0). La seule ombre de la rencontre finalement, c’est peut-être la sortie prématurée de Mbappé juste avant la mi-temps, touché suite à un contact avec un défenseur adverse. Auparavant, les Bleus avaient déjà doublé la mise, grâce au joueur le plus âgé du onze de départ : Griezmann, trop seul dans la surface adverse sur un deuxième ballon suite à un corner (2-0, 43e).

Les Tricolores ont attaqué la deuxième période avec l’envie d’enfoncer le clou, mais ils ont été contrariés par le meilleur joueur Bolivien de ce dimanche : le gardien, Carlos Lampe. Déjà vital lors des 45 premières minutes, ce dernier a repoussé la frappe de Wissam Ben Yedder (52e), entré à la mi-temps, puis la tête de Lemar (53e). Les Boliviens ont également pu enfin tenter leur chance, sur coup franc à la 55e minute, avant que Leonel Justiniano ne manque sa tête sur la plus belle occasion du match pour son équipe.

Thauvin (65e), puis Kingsley Coman (67e) juste après son entrée en jeu, ont à nouveau buté sur le portier adverse, avant que le rythme de la partie ne retombe en raison des nombreux changements effectués de part et d’autre. Mais le principal est là pour Didier Deschamps, qui a pu concerner une grande majorité de ses joueurs, avant d’aborder les choses sérieuses, et les rencontres face à la Turquie dans 6 jours, puis Andorre le 11 juin, dans le cadre des qualifications pour l’Euro 2020.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313