La trêve internationale, c’est une bouffée d’oxygène dont il avait bien besoin. Harry Maguire donne l’impression d’étouffer à Manchester United. Sur le terrain, où il enchaîne les contre-performances depuis trop longtemps, comme en dehors, où les quolibets les plus acerbes accompagnent ses prestations. Sa dernière sortie n’a pas inversé la tendance. Le capitaine a incarné le fiasco des Red Devils, battus par l’Atlético de Madrid à Old Trafford (0-1) et éliminé dès les 8es de finale de la Ligue des champions. Imprécis dans tous les aspects du jeu, baladé par Antoine Griezmann et mal placé sur le but madrilène, il n’a contribué qu’à la chute des siens.
Maguire est une cible idéale et personne ne se prive pour lui tomber dessus outre-Manche. Pour son statut de défenseur le plus cher de l’histoire (93 millions d’euros) et son rendement en totale inadéquation avec son prix. Mais pas que. "Malheureusement pour lui, Maguire est la cible de beaucoup de moqueries en Angleterre, confirme Alexander Netherton, journaliste pour eurosport.co.uk. Manchester United est une équipe que tout le monde déteste dans ce pays, un peu comme le PSG en France. Il n'y a donc pas de sympathie particulière envers Maguire, d'autant plus qu'aucune raison particulière ne semble justifier son déclin."
Coupe du monde
"La France et l’Angleterre sont les deux têtes de série les mieux loties"
01/04/2022 À 18:39

"Aucune de ces faiblesses n'était visible à Leicester"

C’est le plus troublant. Car Manchester United n’avait pas investi une telle somme par hasard pour arracher Maguire à Leicester en 2019. Il y avait montré des qualités qu’il affiche encore en équipe d’Angleterre, notamment dans le domaine aérien, ce qui lui a valu d’être surnommé "Air Maguire" par les supporters anglais. Mais elles semblent s’évaporer dès qu’il enfile le maillot des Red Devils. "Il s'est transformé, d'un défenseur sûr et fiable à Leicester, faisant très peu d'erreurs et très rarement, en un joueur qui tire l'équipe vers le bas et qui cause des problèmes à tous ceux évoluant autour de lui", résume Alexander Netherton.

Zidane, Conte et les autres : Mais qui veut encore entraîner le PSG ?

L’impression était déjà latente ces dernières saisons, elle est devenue criante ces derniers mois. Et les causes de ce changement radical ne sont pas si simples à définir. "Certains joueurs ne supportent tout simplement pas la pression qui vient avec une arrivée à Manchester United, avance Alexander Netherton. Maguire est passé d'une défense solide et robuste à Leicester, à une ligne défensive qui manquait de leadership et d'une organisation. Il n'a été capable de fournir aucun des deux, et il semble qu'Ole Gunnar Solskjaer a été un trop mauvais manager pour s'en rendre compte lui-même. Ce qui est vraiment surprenant est qu'aucune de ces faiblesses n'était visible à Leicester…"

"Il n'a jamais été vu comme un leader"

Il y a un côté paradoxal à la situation de Maguire. Ses déboires en club contrastent avec sa réussite à Leicester mais aussi en sélection, même si elle est à relativiser. Le défenseur de 29 ans n’en avait pas moins réussi un Euro abouti avec l’Angleterre, finaliste malheureuse face à l’Italie. Il n’est pas parvenu à surfer sur cette vague. Dès la fin de l’été dernier, les problèmes ont commencé pour lui avec une arrestation en Grèce après une bagarre dans un club de Mykonos qui lui a valu une peine de 21 mois et 10 jours de prison avec sursis. Maguire en a certainement été affecté mentalement. Et ses piètres performances sur le terrain n’ont pas vraiment été de nature à lui redonner confiance.

Chelsea, symbole d'une C1 dépouillée de ses stars mais pas de ses collectifs

Cette trêve internationale et les matches amicaux de l’Angleterre face à la Suisse et à la Côte d’Ivoire le seront peut-être davantage. Maguire y retrouve un contexte certainement plus favorable qu’à Manchester United. Pilier de la défense à trois mise en place par le sélectionneur Gareth Southgate, il évolue dans un système qui atténue ses principaux défauts de lenteur et de placement. C’est en partie ce qui lui avait permis de gagner du crédit auprès des fans anglais l’été dernier. Même s’il est relatif. "Il n'a jamais été vu comme un leader, affirme Alexander Netherton. Il y a eu un élan de popularité pendant la phase finale de l'Euro 2020, mais le vrai leader de l'équipe est Harry Kane."

"Si Maguire continue à jouer comme cela jusqu'au Qatar…"

Maguire est loin d’avoir l’aura de l’autre Harry auprès des fans des Three Lions. Son parcours délicat à Manchester United limite fatalement sa cote de popularité. "A son âge, il devrait avoir grandi comme un défenseur fiable, mature, expérimenté, explique Alexander Netherton. Au lieu de cela, il est en train de devenir de plus en plus une erreur de casting, extrêmement chère qui plus est. À l'heure actuelle, il est juste un joueur de plus qui s'est décomposé et qui a tout perdu de son talent après avoir signé à Manchester United, sans jamais retrouver son meilleur niveau. Et c'est probablement vrai de tous les joueurs recrutés depuis le départ de Sir Alex Ferguson."
Même s’il est globalement irréprochable en sélection, Maguire n’est pas à l’abri d’y subir les conséquences de sa saison cauchemardesque en club. "L'Angleterre s'est facilement qualifiée pour la Coupe du monde, principalement parce que les Three Lions n'ont eu que des oppositions "faciles", souligne Alexander Netherton. Mais si Maguire continue à jouer comme cela jusqu'au Qatar, il n'y aura aucune justification pour l'emmener à la Coupe du Monde. Il y a d'autres joueurs bien meilleurs actuellement." La descente aux enfers de Maguire n’est peut-être pas terminée. Il appartiendra à Southgate d’en décider.

"Chelsea peut être rayé de la carte aujourd’hui"

Matches amicaux
L'Angleterre se défait de la Suisse et continue sa série d'invincibilité
26/03/2022 À 19:28
Qualif. Coupe du monde
Une avalanche de buts et l'Angleterre se qualifie pour son 16e Mondial
15/11/2021 À 21:41