Pourquoi Mbappé a refusé de participer à ces opérations ?

L'affaire vient bousculer ces premiers jours de rassemblement de l'équipe de France. Selon plusieurs médias (RMC, L'Equipe ou Le Parisien), Kylian Mbappé a refusé de participer aux traditionnelles opérations marketing de l'équipe de France, qui lancent régulièrement les stages des Bleus à Clairefontaine. La raison ? La star du PSG ne souhaite pas que son image soit associée à certaines marques. Notamment celles qui vont à l'encontre des valeurs qu'il essaye de transmettre.
D'après RMC, Kylian Mbappé ne voudrait notamment pas être impliqué dans certaines campagnes de publicités alors qu'il s'engage depuis des années pour essayer d'inculquer aux enfants l'idée de "bien manger". Pour résumer, le champion du monde de 23 ans souhaite avoir plus de contrôle de l'utilisation de son image quand il est dans l'univers de l'équipe de France.
Equipe de France
Zidane ne ferme pas la porte au PSG... mais vise surtout les Bleus
23/06/2022 À 06:28

Kylian Mbappé lors du match opposant la France à la Bosnie, le 1er septembre 2021

Crédit: Getty Images

D'où vient cette histoire de partenariats ?

C'est un enjeu majeur pour la FFF. Avec 12 partenaires clef, l'équipe de France est une poule aux œufs d'or pour la FFF qui récupère plus de 100 millions d'euros de recettes grâce à ces partenariats. Pour signer des contrats les plus lucratifs possibles, la FFF surfe sur l'image de ses joueurs, comme le font d'ailleurs les clubs également. Pour cela, l'instance nationale fait signer une convention à ses différents internationaux à leur arrivée en équipe de France où ils s'engagent vis-à-vis des partenaires de l'équipe de France, selon L'Equipe. Une pratique mise en place après le Mondial 2010 et que Noël Le Graët avait instaurée pour essayer de redorer le blason des Bleus après le fiasco de Knysna avec notamment une charte à respecter.
Mais si d'autres fédérations dans le monde ont des principes assez proches – comme l'Espagne ou l'Italie par exemple -, cela provoque un débat. "Ce genre de deals n'est pas courant. Et c'est une vraie tension juridique sur l'utilisation du droit d'images des joueurs avec les sponsors d'une équipe nationale, nous explique Lionel Maltese, spécialiste de marketing sportif, professeur à la Kedge Business School, basée à Marseille. Les 'marques athlètes' sont de plus en plus prégnantes et les clubs tout comme les fédérations en profitent pour vendre leur image".
Ce sujet n'est pas cependant forcément nouveau puisque "la référence en la matière en marketing, c'est Michael Jordan en 1992 qui a caché avec le drapeau américain le logo de Reebok lors des célébrations des Jeux Olympiques car il avait une exclusivité avec Nike", comme le rappelle Lionel Maltese. Ce que personne ne voudrait voir au sein de la FFF…

Il vient de dépasser Henry mais Benzema est-il le meilleur attaquant français de l'histoire ?

Pourquoi Mbappé est en position de force pour mener ce "combat" ?

Ce n'est pas n'importe quel joueur qui s'attaque à cette convention que les joueurs doivent signer lors de leur arrivée chez les Bleus et cette question d'utilisation de leur image. Par son statut déjà. Mbappé ne cesse de grandir sur la planète football. On parle de l'un des meilleurs joueurs du monde, si ce n'est le meilleur. Son image est donc une aubaine pour les Bleus et un vrai enjeu. Mais s'il est à part, c'est aussi une question de personnalité.
Très impliqué pour certaines causes, le crack de Bondy reverse ses droits à l’image des associations caritatives, comme le rappelle L'Equipe. En 2018, il avait par exemple donné l'intégralité de sa prime de champion du monde (ndlr : 300 000 euros) à l’association Premiers de cordée, qui réalise des actions de sensibilisation sur le handicap et propose des initiations sportives aux enfants handicapés. Et aujourd'hui, "KM", conseillé par son avocat Delphine Verheyden qui a approché la FFF sur ces questions il y a quelques mois déjà selon L'Equipe, aimerait avoir son mot à dire sur l'utilisation de son image mais aussi voir l'argent généré par ces recettes en équipe de France profiter au football amateur. Difficile de l'attaquer sur ces points là…

Pourquoi cela met la FFF dans une position inconfortable ?

Si le droit à l'image individuel des sportifs est une question majeure depuis quelques années maintenant dans le monde professionnel, l'équipe de France était assez épargnée ces dernières années. Mais Kylian Mbappé vient de jeter un pavé dans la marre. Et selon L'Equipe et Le Parisien, des partenaires du Parisien en Bleus ont commencé à se poser la question sur ces contrats d’image "offerts" à la Fédération. L'heure de la rénégociation est-elle venue ? Affaire à suivre…
Euro 2020
Mbappé reprend Le Graët : "Il considérait qu’il n'y avait pas eu de racisme après l'Euro"
19/06/2022 À 13:22
Coupe du monde
Zidane : "Bixente est le seul qui aurait pu me contenir"
19/06/2022 À 11:10