L'OM s'arrête à trois succès de rang. Ce mercredi soir, l'Olympique de Marseille a arraché le match nul, pour sa quatrième rencontre amicale, sur la pelouse de Braga (1-1). A l'Estadio Municipal, Abel Ruiz avait ouvert la marque (19e), mais Dimitri Payet a ensuite fini par égaliser (52e). Le club phocéen poursuit sa préparation dès ce dimanche soir (21h), avec une rencontre prévue contre le Benfica, du côté de Lisbonne.
La célébration de Dimitri Payet, après son égalisation, en disait long. A la réception d'un ballon mal renvoyé par la défense adverse, l'attaquant marseillais, plein axe dans la surface de réparation, a fusillé Matheus, d'une frappe puissante hors de portée (1-1, 52e), avant de s'allonger sur la pelouse, faisant mine de dormir profondément. Signe certainement d'une fatigue des Marseillais, dans cette préparation et après trois premiers matches amicaux. Cependant, seulement quelques minutes plus tard, Ahmadou Dieng, qui s'était joué de la défense adverse, a bien failli doubler la mise (59e), avant de voir ensuite son but annulé pour une position de hors-jeu (83e).
Liga
Un contrat à 2,7 milliards d'euros : La Liga trouve de l'argent frais auprès du fonds CVC
IL Y A 2 HEURES

Balerdi a passé une mauvaise soirée

C'est aussi certainement cette fatigue qui a empêché les protégés de Jorge Sampaoli d'exprimer leur jeu, d'une manière globale, même si la seconde période a finalement été plus consistante. Une fatigue palpable qui a certainement motivé le technicien phocéen à lancer notamment trois nouvelles recrues : Luan Peres, Matteo Guendouzi et William Saliba. Tactiquement en difficulté, dans des systèmes de jeu particulièrement mouvants, marque de fabrique de leur coach, les Marseillais ont, dans l'ensemble, eu toutes les peines du monde à se montrer dangereux offensivement, comme à contenir également les offensives adverses.
Symbole de cette fébrilité, Leonardo Balerdi, même s'il a été certainement l'un des trois joueurs marseillais à avoir touché le plus de ballons dans le premier acte, en compagnie de ses deux compères en défense centrale, Alvaro Gonzalez et Jordan Amavi. L'arrière argentin a peiné et manqué presque toutes ses passes. C'est même d'ailleurs sur l'une de ses pertes de balle qu'était survenue l'ouverture du score, par l'intermédiaire d'Abel Ruiz qui, complètement seul, n'a ensuite laissé aucune chance à Steve Mandanda, qui effectuait son retour de vacances (19e, 1-0).

Gerson (Marseille) contre Braga / Amical

Crédit: Getty Images

Quelques minutes plus tôt, bien qu'abandonné par sa défense, le portier international français avait été tout heureux de voir la frappe de Galeno, intenable sur son côté gauche où il a pu profiter de nombreux espaces, fuir le cadre (15e). Après trois victoires de rang, l'OM subit donc un premier accroc face à l'adversaire le plus compliqué à jouer jusqu'à présent. A Marseille d'élever son niveau de jeu, dans quatre jours, pour son deuxième match en terres lusitaniennes.
Ligue 1
La justice ordonne à beIN Sports d'assurer la diffusion des matches
IL Y A 3 HEURES
Liga
Bonne nouvelle pour le Real Madrid : Benzema est de retour à l'entraînement
IL Y A 3 HEURES