La ligue nord-américaine de football (MLS) a annoncé vendredi être parvenue à un accord de principe avec le syndicat des joueurs (MLSPA) sur une nouvelle convention collective couvrant la période 2021-2027, évitant ainsi l'impasse d'un lock-out. "Cet accord est soumis à l'approbation du conseil d'administration de la MLS et des membres de la MLSPA", a précisé l'instance. Selon ESPN, les joueurs doivent voter ce week-end.

La ligue les a pressés ces derniers jours à parvenir à un accord, afin de préparer sereinement la présaison, alors que l'entame du championnat a été fixée au 3 avril. La MLS, qui souhaitait prolonger la convention collective actuelle de deux ans supplémentaires, pour la faire courir jusqu'à la saison 2027, a réussi à convaincre la MLSPA, qui voulait ne la faire courir que jusqu'en 2026, car cela aurait eu selon elle de moindres conséquences économiques pour les joueurs. Ces derniers ont néanmoins obtenu l'assurance de percevoir 100% de leur salaire en 2021.

Football
"You’ll Never Walk Alone" en publicité télévisée : un sacrilège ?
IL Y A 4 HEURES

Pour la MLS, qui n'a donné aucun détail quant aux nouveaux termes de la convention collective, son extension "permettra à la ligue et aux clubs de récupérer une partie des pertes qu'ils s'apprêtent à subir en 2021 en raison de la pandémie".

Les deux parties avaient conclu en février 2020 les termes d'une nouvelle convention collective jusqu'en 2025. Mais l'impact du Covid-19 a bouleversé la donne économique, les joueurs ayant accepté des réductions de salaire et fait d'autres concessions financières, tandis que la ligue a accusé une perte d'un milliard de dollars (833 M EUR) l'an passé, selon son commissaire Don Garber.

Ligue 1
Depay au niveau de Messi, Nantes coule à domicile : Les tops et flops de la 28e journée
IL Y A 4 HEURES
Ligue 1
"Tous les joueurs sont importants" : en attendant Neymar, Pochettino compte sur ses remplaçants
IL Y A 5 HEURES