Getty Images

Après avoir été battus en finale de la Coupe par le PSG, Les Herbiers sont relégués en National 2

Brutale fin de rêve pour Les Herbiers, relégués en National 2
Par Eurosport

Le 11/05/2018 à 20:25Mis à jour Le 11/05/2018 à 21:23

NATIONAL 1 - Dur retour à la réalité pour Les Herbiers. Le club vendéen est relégué en National 2 trois jours après avoir perdu la finale de la Coupe de France contre le PSG. Le VHF s'est incliné à Béziers (4-1) et termine 15e. Béziers est, lui, promu. L'Entente Sannois Saint-Gratien a plombé les espoirs des Herbiers en s'imposant à Grenoble, finalement 3e et qui devra passer par un barrage.

Finalistes héroïques de la Coupe de France face au Paris SG (0-2) mardi, Les Herbiers sont sévèrement revenu sur terre vendredi en perdant 4-1 à Béziers en National, une défaite qui les envoie en National 2.

Le club vendéen, 11e et avec 2 points d'avance sur le premier relégable, était maître de son destin avant cette 34e et dernière journée de la troisième division française. Ne pas perdre à Béziers, 3e et qui pouvait encore coiffer Grenoble dans la course à la 2e place -- qui offre une accession en Ligue 2 -- suffisait à assurer le maintien. Une condition que les hommes de Stéphane Masala n'ont pas su remplir.

Béziers promu, Grenoble en barrages

Ils pouvaient encore se maintenir en tablant sur le fait que Grenoble ne perde pas chez lui contre l'Entente Sannois-Saint-Gratien 15e et premier relégable. Malheureusement, le club isérois, dans son Stade des Alpes, et malgré une ouverture du score dès la 9e minute, a perdu 2-3 précipitant Les Herbiers en enfer, alors que lui-même devra disputer un barrage d'accession contre le 18e de Ligue 2, position actuellement occupée par Bourg-en-Bresse. Un épilogue très amer pour le club qui avait charmé la France du football en jouant avec ses moyens mais sans complexe, mardi, au Stade de France. Ils rejoignent ainsi Creteil et Marseille Consolat en quatrième division pour la saison prochaine.

Béziers a pour sa part assuré sa montée en Ligue 2. Troisième avant l'ultime journée, les Bitterois n'avaient d'autre choix que de l'emporter, tout en croisant les doigts pour que Grenoble (2e avec deux points d'avance) bute face à l'Entente SSG. Et c'est exactement ce qui s'est produit, avec une défaite grenobloise (2-3). Les Dauphinois terminent donc sur la troisième marche du podium et devront aller disputer un barrage contre le 18e de Ligue 2 pour déterminer leur destin futur.

0
0