PREMIER LEAGUE - 23e JOURNEE
. MERCREDI
CHELSEA - MIDDLESBROUGH : 2-0
Buts : S. Kalou (58e, 81e).
Premier League
Jol coach de Fulham
07/06/2011 À 09:14
Anémique en première période, Chelsea a battu Middlesbrough grâce à un doublé de Salomon Kalou en seconde (2-0) pour ravir la deuxième place à Liverpool, grâce à une meilleure différence de buts. Le duel des dauphins ce week-end à Anfield sent la poudre...
WIGAN ATHLETIC- LIVERPOOL : 1-1
Buts : Mido (83e sp) pour Wigan. Benayoun (41e) pour Liverpool.
Alex Ferguson l'avait annoncé : "Liverpool n'est pas habitué à faire la course en tête, il y a bien un moment où cette équipe va craquer sous la pression". Ce moment est peut-être en train de se produire. Les dernières prestations donnaient déjà raison au rusé entraîneur de Manchester United, le match face à Wigan l'a confirmé. Comme face à Everton il y a dix jours en Cup, les Reds ont ouvert le score avant de reculer et de jouer "petit bras".
Face à un client des plus sérieux, Wigan pointait à la 7e place avant le début de la partie et restait sur cinq victoires de rang à domicile, Liverpool prenait pourtant le taureau par les cornes et le torero Torres trouvait même le poteau sur un magnifique coup de tête décroisé. Le poteau de Pollitt empêchait cette première banderille de faire mal. L'Espagnol, à court de compétition et qui n'a plus marqué depuis trois mois en championnat, n'allait plus avoir l'occasion de se mettre en évidence, à la différence de son coéquipier Benayoun, qui débloquait le score après avoir effacé le gardien de Wigan d'un subtil crochet extérieur (0-1, 41e).
Il y a quelques semaines encore, cette ouverture du score aurait permis aux hommes de Benitez de gérer cet avantage pour mieux placer leurs contres meurtriers. Mais les Reds ont perdu de leur couleur. Leur nervosité est palpable à l'image de celle qui contraint le Brésilien Lucas à concéder un penalty. Mido fête son arrivée dans son nouveau club en égalisant (1-1, 83e). Et encore les partenaires de Gerrard pouvaient-ils s'estimer heureux de ne pas concéder un deuxième but dans les arrêts de jeu, la frappe de Rodallega venant mourir sur la transversale de Reyna ! Liverpool, tout comme Arsenal, tenu en échec par Everton (1-1), est donc le grand perdant de cette soirée et doit céder sa place de dauphin de Manchester à Chelsea, vainqueur de Middlesbrough (2-0). Pendant ce temps, Alex Ferguson se frotte les mains...
EVERTON - ARSENAL 1-1
Buts : T. Cahill (61e) pour Everton. Van Persie (90e+2) pour Arsenal.
Arsenal est l'autre grand perdant de cette 23e journée. Certes, un chef d'oeuvre de Robin Van Persie dans le temps additionnel (90+2) a évité aux Gunners de connaître une sixième défaite méritée, après le but d'Everton par l'Australien Tim Cahill (61). Mais les Gunners voient l'écart avec Villa s'accroître. Aussi effrayante soit-elle, la perspective de manquer la Ligue des Champions pour la première fois depuis 1997-98 est de plus en plus envisageable. Cela apparaîtrait comme la conclusion logique à quatre saisons de déclin depuis le titre de 2004.
BLACKBURN - BOLTON : 2-2
Buts : Warnock (66e), McCarthy (87e) pour Blackburn. M. Taylor (15e), K. Davies (35e) pour Bolton.
MANCHESTER CITY- NEWCASTLE : 2-1
Buts : Wright-Phillips (17e), Bellamy (77e) pour Manchester City. Carroll (81e) pour Newcastle.
WEST HAM - HULL CITY : 2-0
Buts : Di Michele (33e), C. Cole (51e).
. MARDI
WEST BROMWICH - MANCHESTER UNITED : 0-5
Buts : Berbatov (22e), Tevez (44e), Vidic (60e) et Ronaldo (65e, 73e)

Face à la lanterne rouge de Premier League, West Bromwich Albion, le leader mancunien n'a pas fait dans le détail mardi soir (5-0). Au terme d'un match maîtrisé de bout en bout, les Red Devils ont obtenu leur sixième victoire consécutive en Championnat, ce qui leur permet désormais d'occuper seuls la tête du classement. Après une demi-heure d'attente, la faute à un report du coup d'envoi provoqué par les embouteillages autour du stade Hawthorns, les joueurs de Sir Alex Ferguson ont pu se lancer à l'assaut d'un adversaire, tout simplement pas haut niveau. Malgré un premier quart d'heure encourageant, les Baggies ont très vite sombré sous la pression adverse. Le carton rouge reçu par Robinson avant la mi-temps (40e) n'a pas arrangé leurs affaires. Résultat, le score est lourd, mais illustre bien l'écart entre les deux formations.
Après un relais de Carrick à l'entrée de la surface, c'est d'abord Berbatov qui a lancé les hostilités (22e). Juste avant la pause, Tevez a lui profité d'une grosse bourde de Carson pour alourdir la marque au meilleur des moments (44e). Malgré un sursaut d'orgueil de WBA à la reprise, illustré par un tir sur le poteau de Donk (57e), c'est bien Manchester qui a pris le large, suite à une tête victorieuse de Vidic sur corner (60e). Un doublé de Cristiano Ronaldo enfin (65e et 73e) est venu clore les débats. Arrivés en retard au stade, les supporters de West Brom auraient mieux de rester chez eux. Ils auraient évité d'assister à une énième débâcle des leurs. Au lieu de ça, c'est à une démonstration qu'ils ont eu droit. Tant d'erreurs face à Manchester, ça ne pardonne pas.
PORTSMOUTH - ASTON VILLA : 0-1
But : Heskey (21e)
SUNDERLAND - FULHAM : 1-0
But : Jones (56e)
TOTTENHAM - STOKE CITY : 3-1
Buts : Lennon (8e), Defoe (21e), Dawson (25e) pour Tottenham et Beattie (57e) pour Stoke City
Premier League
Scholes, fin de carrière ?
30/05/2011 À 08:49
Premier League
Avertissement à Ferguson
17/05/2011 À 13:54