Crystal Palace - Liverpool : Le film du match
Premier League : Les classements
Liverpool a quasiment tout perdu en l’espace de 10 minutes. Les derniers espoirs de titre se sont sûrement envolés quand Crystal Palace a inscrit trois buts en toute fin de match. Pourtant, les Reds menaient 3 à 0 à la 79e minute avant de totalement s’effondrer, de manière inexplicable. Liverpool reprend quand même provisoirement la tête de la Premier League avec un point d’avance sur Manchester City. Pour espérer décrocher un titre de champion qui échappe au club depuis 24 ans, les hommes de Brendan Rodgers devront remporter leur dernier match dimanche prochain contre Newcastle à Anfield (38e journée) en espérant que les Citizens lâchent des points en route contre Aston Villa mercredi (match en retard de la 29e journée) et face à West-Ham dimanche (38e journée).  
Dominateurs en termes de possession de balle durant toute la première période, les Reds ont eu quelques difficultés à bien rentrer dans leur match. Après deux coups de casque hors cadre de Sakho (8e) et Jonhson (16e), Allen n’a pas manqué son coup en reprenant victorieusement de la tête sur un corner (1-0, 18e). Déterminé à inscrire un second but dans la foulée, Luis Suarez a plusieurs fois confondu vitesse et précipitation (36e et 42e) et ne s’est pas montré à son avantage dans les 45 premières minutes. Crystal Palace, plus mauvaise attaque de Premier League avant la rencontre (28 buts), a tenté de revenir dans la partie en décochant quelques frappes lointaines dangereuses de Puncheon (32e) et  Jedinak (34e) mais Mignolet s’est montré vigilant dans un premier temps.
Premier League
Pour Rodgers, "c'est criminel" de défendre comme Liverpool l'a fait
05/05/2014 À 22:09

Steven Gerrard avec Liverpool lors de la saison 2013-2014

Crédit: AFP

79e minute, le début de la fin
Croyant avoir fait la différence en début de seconde période grâce à deux buts de Daniel Sturridge sur une frappe contrée (2-0, 53e) et de Luis Suarez après un une-deux avec Sterling (3-0, 55e), Liverpool a plutôt bien géré son avantage avant de sombrer de manière inattendue. Relancé par une frappe limpide de Delaney des vingt mètres (3-1, 79e), Crystal Palace s’est lancé à l’abordage et a fait exploser en éclats la défense des Reds.
Gayle, entré en cours de jeu, à la place de Puncheon (65e), a profité des erreurs de marquage de Sakho (3-2, 81e) et de Skrtel (3-3, 88e) pour remettre les deux équipes au même niveau. Et encore, les hommes de Brendan Rodgers peuvent presque s’estimer heureux de ne pas avoir encaissé un quatrième but qui aurait pu être fatal. Ce petit point pris à Selhurst Park offre un boulevard à Manchester City qui n’en demandait pas tant. Les Reds risquent de très longtemps regretter leur fin de match désastreuse. La Premier League s’est peut-être joué ce lundi soir. 
Samir Nasri ravi
Premier League
Après la C1, Chelsea peut sans doute dire adieu au titre
04/05/2014 À 16:55
Premier League
Arsenal et Giroud ont fait le job
04/05/2014 À 14:25