Une profonde mutation attend Manchester United cet été. Pour la première fois depuis dix-neuf ans, le club ne devrait pas participer à une compétition européenne. Une petite révolution dans le paysage mancunien, qui induit de nombreux changements. Le premier d’entre-eux concerne le banc des Red Devils. Ce dimanche, plusieurs médias anglais annoncent l’arrivée de Louis van Gaal. Et l’intronisation du Néerlandais impacterait directement deux figures de proue de United : Ryan Giggs et Wayne Rooney.

Giggs ne se voit pas en adjoint

Au club depuis plus de vingt-six ans, Ryan Giggs joue actuellement les pompiers de service. Le Gallois a repris les rênes de l’équipe suite à l’éviction de David Moyes, passant du statut de joueur à celui d’entraineur. Conscient que les dirigeants ne comptent pas sur lui dans ce rôle la saison prochaine, il se dit prêt à passer à autre chose pour continuer sa carrière d’entraîneur.
Transferts
Bielsa bientôt là, Anigo considère qu'il n’a plus d’avenir à l’OM
03/05/2014 À 08:43
Dans The Mirror, il explique qu’il ne se voit pas accepter un poste d’adjoint de van Gaal avec des responsabilités imitées. Ryan Giggs n’est pas un homme de compromis. Son amour pour Manchester est infini. Mais s’il a fermement écarté la possibilité d’évoluer sous un autre maillot en tant que joueur, il a ouvert la porte à un départ pour un autre banc de touche.

Rooney-Cavani, la rumeur enfle

L’arrivée de van Gaal pousserait aussi Wayne Rooney à un départ, selon The Daily Mail. Le Néerlandais privilégierait l’option Robin van Persie - qu’il connaît bien - à la pointe de l’attaque. Au détriment de l’Anglais. Manchester serait donc tenté de mettre Rooney sur le marché, qui vient juste de prolonger son contrat. A 28 ans, la cote de l’ancien joueur d’Everton est à son paroxysme. Le PSG serait disposé à aligner 40 millions d’euros pour s’attacher ses services. La prolongation signée en mars, accompagnée d’une revalorisation salariale, aurait donc multiplié sa valeur marchande par quatre ! 
Le départ de ces deux joueurs cadres donnerait aussi une indication sur les futurs choix de van Gaal en matière de recrutement. Dimanche matin, Téléfoot évoquait un vif intérêt mancunien pour Edinson Cavani. Le président parisien Nasser al-Klelaïfi devrait même rencontrer ses homologues anglais dans la semaine, pour évoquer l’avenir de l’attaquant uruguayen.

Robben et Fabregas, priorités de van Gaal

Selon The Sun, Arjen Robben serait la priorité du technicien néerlandais. Il serait prêt à dépenser 30 millions d’euros pour attirer l’ailier du Bayern Munich, dont le contrat expire en juin 2017.
Autre cible du Batave : Cesc Fabregas. Régulièrement annoncé du côté d’Old Trafford, l’Espagnol, dont l’avenir à Barcelone s’assombrit, serait l’une des cibles prioritaires de MU, affirme The Daily Star. Manchester n’a pas digéré le refus de l’ancien Gunner l’été dernier. Et souhaite revenir à la charge.
Transferts
Les 7 infos mercato qui vous ont échappé ce vendredi
02/05/2014 À 18:16
Ligue 1
Fabregas fustige les sifflets du Parc contre Messi et Neymar : "C’est très moche"
27/03/2022 À 15:25