Imago

Premier League : Swansea s'offre Arsenal (2-1) grâce à un but de Bafé Gomis

Gomis ouvre enfin son compteur avec Swansea et c'est Arsenal qui paie la note

Le 09/11/2014 à 18:53Mis à jour Le 09/11/2014 à 19:27

Un but de Bafé Gomis, son premier en Angleterre, a permis à Swansea de s'imposer face à Arsenal (2-1) lors de la 11e journée de Premier League, dimanche. Les Gallois (5e) devancent désormais les Gunners (6e) au classement du Championnat d'Angleterre.

Arsenal ne sait décidément plus tenir un score. Accrochés par Anderlecht cette semaine en Ligue des champions (3-3) après avoir mené 3-0, les Gunners ont été renversés dimanche par Swansea (2-1) au Liberty Stadium, en clôture de la 11e journée de Premier League. Menés au score sur un but de l'inévitable Alexis Sanchez (63e), les Swans ont inversé la situation grâce à des réalisations de Gylfi Sigurdsson (75e) et Bafétimbi Gomis (78e), qui se souviendra de son premier but en Angleterre. D'autant plus qu'il permet au club gallois de prendre la cinquième place du classement avec un point d'avance sur l'équipe d'Arsène Wenger.

Sous le déluge gallois, Arsenal s'est noyé en l'espace de trois minutes. Kieran Gibbs a précipité la chute des Gunners en commettant une faute sur Modou Barrow à une vingtaine de mètres du but de Wojciech Szczesny. Sur le coup franc, Gylfi Sigurdsson a trouvé la lucarne du gardien londonien, impuissant (1-1, 75e). Quelques instants plus tard, Jefferson Montero, auteur d'une prestation remarquable, a déposé Calum Chambers avant d'adresser un centre parfait sur la tête de Bafétimbi Gomis, entré en cours de jeu et dont la reprise n'ai laissé aucune chance au portier polonais (2-1, 78e).

Les Gunners n'ont pas su insister

Avant de subir ce retour tonitruant des Swans, Arsenal semblait tenir le match. Les Gunners avaient su monter en puissance après une entame timide pour prendre le contrôle de la rencontre à partir de la fin de la première période. Lukasz Fabianski a eu l'occasion de s'illustrer face à son ancien club avec des parades décisives devant Danny Welbeck (44e), Alex Oxlade-Chamberlain (47e) et Santi Cazorla (61e), mais le Polonais n'a rien pu faire sur une reprise d'Alexis Sanchez à la conclusion d'un contre d'école mené par les Gunners (0-1, 63e).

Arsenal a eu le tort de reculer après cette ouverture du score, au lieu d'insister pour se mettre à l'abri. L'équipe de Wenger, peut-être émoussée après les efforts consentis dans la semaine en Ligue des champions, s'est exposée aux attaques de Swansea, déjà dangereux en première période sur des tentatives de Sigurdsson (10e), Montero (21e) et Marvin Emnes (36e). Les Swans ont su en profiter pour renverser une situation compromise et faire tomber les Gunners, qui manquent ainsi une très belle occasion de se rapprocher du podium après le nul concédé par Manchester City à QPR la veille (2-2), et avant de recevoir Manchester United le 22 novembre. Pendant ce temps-là, c'est Chelsea qui se frotte les mains.

Plus d'infos à suivre...

0
0