AFP

Chelsea sombre, City continue son sans-faute

Chelsea sombre, City continue son sans-faute

Le 29/08/2015 à 18:02Mis à jour Le 29/08/2015 à 19:06

PREMIER LEAGUE - Chelsea s'est une nouvelle fois incliné. Cette fois à domicile, face à Crystal Palace (1-2). Après 4 journées de Premier League, les Blues sont déjà à 8 points de City qui s'est offert sa quatrième victoire face à Watford (2-0).

Huit points en quatre journées. L'écart qui sépare désormais Chelsea à Manchester City est déjà énorme. Ce samedi a creusé un peu plus le fossé qui sépare Blues et Citizens. Sur la lancée de leur début de saison morose, les hommes de José Mourinho se sont inclinés sur leur pelouse face à Crystal Palace (1-2). Dans le même temps, City a pris le meilleur sur Watford (2-0) et c'est Sterling qui a montré la voie (47e) à des Skyblues muets en première période. Manchester continue son sans-faute et prend le large sur la concurrence.

Le naufrage à Anfield de Liverpool face à West Ham (0-3) et le nul de Leicester à Bournemouth (1-1) permettent à la bande à Aguero de prendre trois points d'avance sur son nouveau dauphin... Crystal Palace. Cabaye et ses coéquipiers n'ont pas volé leur nouveau statut. A Stamford Bridge, Crystal Palace a profité de l'apathie de l'attaque des Blues pour punir son hôte.

2e défaite de Mourinho à Stamford Bridge pour sa 100e à domicile

C'est une vieille connaissance de la Ligue 1, l'ancien Stéphanois Bakary Sako, qui a ouvert la marque (65e). Chelsea a bien cru sauver les apparences grâce à une tête au premier poteau sublime de Falcao (79e). Mais le premier but du Colombien sous ses nouvelles couleurs fut vain. Une tête de Ward, sur un service de Sako, encore lui, a offert les trois points aux siens deux minutes plus tard. Pour son 100e match à domicile avec les Blues en championnat, Mourinho subit sa deuxième défaite. Elle fait mal. Très mal. Jamais un champion sortant de Premier League n'avait cumulé aussi peu de points après quatre journées depuis les Blackburn Rovers (1995/1996).

Chelsea n'est pas la seule grosse écurie à avoir sombré ce samedi. Liverpool, plombé par un Dejan Lovren très maladroit, s'est sévèrement incliné face à West Ham et l'expulsion de Coutinho privera les Reds de leur meilleur joueur pour le choc face à Manchester United. Dans les autres rencontres, le Niçois Jordan Amavi a délivré un délice de passe décisive à Sinclair (41e) mais Aston Villa a concédé le nul (2-2) face au Sunderland de M'Vila, auteur d'un but sur coup franc direct. Dimanche, Manchester United aura l'occasion de revenir à deux points de City en cas de victoire à Swansea. Et les deux clubs de Manchester pourraient déjà prendre le large sur la concurrence.

0
0