Une semaine après avoir cédé la tête du classement de la Premier League à Manchester City, Leicester n'a pas laissé filer une si belle occasion de reprendre son bien à la suite du faux pas des Mancuniens à Stoke City (2-0) samedi en début d'après-midi. Le succès des Foxes, sur la pelouse de Swansea (0-3), leur permet d'occuper seuls la première place à l'issue de la 15e journée. Ils peuvent remercier Ryad Mahrez.
Si Jamie Vardy n'a pas amélioré son record de 11 matches consécutifs avec au moins un but marqué, Mahrez a fait le travail pour lui, avec un retentissant triplé (8e, 22e et 68e), malgré un hors-jeu flagrant sur sa seconde réalisation. L'ancien Havrais en est désormais à 10 buts et 6 passes décisives en championnat cette saison. Les joueurs de Claudio Ranieri n'en finissent plus de bousculer la hiérarchie outre-Manche.

Contrairement à MU, les Gunners ont profité eux aussi du non match du jour des Citizens, mais ils ont souffert pour venir à bout à l'Emirates d'une équipe mal classée comme Sunderland (3-1). Privés sur blessure de trois cadres incontournables (Coquelin, Cazorla et Alexis Sanchez), les hommes d'Arsène Wenger peuvent remercier l'insatiable Mesut Özil, auteur de sa 12e passe décisive de la saison en championnat, sur l'ouverture du score de Campbell (33e, 1-0).

Premier League
Consternant à Stoke, City tombe de son fauteuil
05/12/2015 À 14:37

Giroud des deux côtés

Olivier Giroud est, lui, passé par toutes les émotions. L'international tricolore a eu l'infortune de marquer contre son camp, d'une malheureuse volée sur un coup franc de M'Vila (45e, 1-1), avant de soulager ses supporters en coupant de la tête au premier poteau un centre de Ramsey (63e, 2-1). Le Gallois a inscrit un troisième but en toute fin de match (90e+3, 3-1). S'il ne faut pas oublier les interventions impeccables de Cech devant Borini (3e) et Fletcher (58e), Arsenal a préparé de manière idéale son prochain rendez-vous européen à l'Olympiakos avec une place en 8e de finale de la Ligue des champions en jeu, mercredi.
De son côté, Manchester United ne s'est pas vraiment rassuré avant son déplacement à Wolfsburg mardi en C1 avec, là aussi, une qualification à décrocher. Face à West Ham (0-0), les Red Devils ont frôlé la catastrophe avec deux poteaux touchés par les Hammers en première période (17e et 23e). Les coéquipiers d'Anthony Martial, qui n'a pas marqué le jour de son 20e anniversaire, restent tout de même invaincus cette saison devant leur public en championnat.

Manchester United's French striker Anthony Martial (C) reacts after missing a goal scoring opportunity

Crédit: AFP

Premier League
Leicester et MU se neutralisent, Manchester City se frotte les mains
28/11/2015 À 19:24
Premier League
"Si vous pensez bénéficier d'un droit divin..." : Solskjaer met la pression à Martial et Rashford
30/06/2020 À 14:03