Leicester est décidément bien plus que le tube de l'été indien. Les Foxes ont passé sans trop d'égratignures le test qui leur était offert, ce samedi, face à Manchester United, obtenant un match nul (1-1) qui leur permet de conserver une longueur d'avance sur les Red Devils.
Les joueurs de Claudio Ranieri s'en sont une nouvelle fois remis à leur attaquant providentiel, Jamie Vardy, buteur lors d'un onzième match consécutif en Premier League. Les Mancuniens, qui alignaient Anthony Martial et Wayne Rooney en attaque, n'en sont toutefois pas restés là. Dominateurs dans le jeu mais maladroits dans la finition, les hommes de Louis van Gaal ont profité d'un corner de Blind pour voir Schweinsteiger égaliser d'une tête puissante (45e+1). Son premier but en Premier League.
Leicester a eu beau pousser, emmené par la force insolente de la bonne surprise de la saison et la fraîcheur de ses leaders techniques, Mahrez et Okazaki notamment. Ni celles-ci, ni l'entrée de Depay côté mancunien n'ont toutefois fait basculer le cours du match. Leicester et Manchester United en sont restés à ce match nul qui laisse les premiers devant les seconds au classement… derrière Manchester City, qui s'impose comme le grand gagnant de cette journée.
Premier League
Pas de victoire mais un record pour Vardy, buteur pour la 11e fois de suite en Premier League
28/11/2015 À 19:27

Jamie Vardy (Leicester)

Crédit: Imago

Pour Bournemouth et Aston Villa, ça ne va pas du tout

Plus tôt dans la journée, les Skyblues avaient obtenu une victoire précieuse à Southampton (3-1), s'offrant par là même la tête du championnat. De Bruyne (9e), Delph (20e) et Kolarov (70e) ont scellé la victoire mancunienne, tandis que Long avait réduit la marque pour les Saints à la 50e minute.
Dans les autres rencontres, Bournemouth a connu un final renversant face à Everton. Menés 0-2 sur leur pelouse, les coéquipiers de Max-Alain Gradel, toujours blessé, ont marqué deux buts par Smith (79e) et Stanislas (87e). Dans les arrêts de jeu, Everton a cru prendre définitivement l'avantage par Barkley (90e+5) avant que Stanislas, encore, ne permette à son équipe d'égaliser (90e+7 !).
Bournemouth est englué dans la zone rouge, comme Newcastle, cartonné par Crystal Palace (5-1), et Aston Villa. Les joueurs de Rémi Garde ont perdu à domicile contre Watford (2-3), malgré un but de Jordan Ayew en fin de match. Ils sont toujours derniers de Premier League, avec cinq points seulement au compteur.
Premier League
Leicester, l'improbable leader qui pourra difficilement durer au sommet
27/11/2015 À 11:58
Premier League
City, c'est l'extase : "Nous sommes des légendes"
HIER À 19:41